Archives de la catégorie ‘Fleurs’

Bonjour !

Allez, on poursuit nos tentatives de protestation contre le temps maussade en fabricant des jolis pendentifs en fleurs orange.

Matériel :

  • Pâte polymère jaune et dans les orangées (obtenus par mélanges entre un peu de rouge et plus ou moins de jaune)
  • Une machine à pâte (ou « laminoir »)
  • Une lame affûtée
  • Du papier sulfurisé
  • Une baguette arrondie de moins d’1 cm de diamètre (ici, j’ai utilisé une aiguille à tricoter en bois)
  • Un outil de lissage (comme dans les lots de matériel de modelage)
  • Des gants en latex (facultatifs, mais une fois qu’on a pris l’habitude de travailler avec, on ne peut plus s’en passer !).

C’est parti !

Photos 1, 2 et 3 : Commencez par réaliser un dégradé à la machine à pâte. (Pour ceux qui ne savent pas faire un dégradé, suivez le lien https://bloglaperlerouge.wordpress.com/category/pate-fimo/tutos-fimo/cane-degradee-et-cane-spirale/ ) Attention, le jaune se fait systématiquement croquer par les autres couleurs donc pensez toujours à utiliser au moins deux fois plus de jaune que des couleurs voisines.

1

Photo 4 :Étirez la plaque au réglage n°4 pour allonger le dégradé.

2

Photos 5 et 6 : Réalisez une cane dégradée latérale (et non pas centrale comme la plupart du temps) en pliant la fine plaque en accordéon.

3

Photo 7 : Roulez doucement pour obtenir une cane à section ronde.

4

Photos 8 et 9 : Entourez-la d’une fine plaque de rouge ou d’un orange plus foncé (réglage n°5) et modelez-la en cane à peu près triangulaire.

5

Photo 10 : Utilisez une tige comme une aiguille à tricoter afin de marquer une des bases du triangle. Pour des fleurs plus petites, un cure-dent suffit.

6

RÉSERVEZ AU FRIGO !!!

Photos 11 et 12 : Découpez des tranches d’à peu près 2 millimètres d’épaisseur. N’oubliez pas de couper des cœurs de la même épaisseur dans le couleur du cercle de la cane. Assemblez les pétales autour du cœur et pressez légèrement pour tout faire tenir.

7

Photo 13 : Saisissez votre fleur grossièrement assemblée et pressée les pétales deux à deux en direction du cœur afin de fermer les espaces. Il faut être délicat mais ferme. Le plus important est d’essayer d’écraser le moins possible la fleur dans son épaisseur.

Photo 14 : Une fois tous les interstices bouchés, posez votre fleur entre deux feuilles de papier sulfurisé et lissez doucement avec un outil de modelage. Lorsque vous décollez la fleur des papiers pour vérifier si elle est assez lissée, prenez garde à toujours changer le papier sous peine de voir votre pâte crue salie.

8

Photo 15 : Cuisez au four (110-120 ° C pendant une petite demi-heure) à plat ou sur une surface légèrement bombée comme mon aquarium afin de donner une forme régulière à votre pendentif.

9

Après cuisson, vous pouvez percer votre perle et la poncer au papier de carrossier (grain 1000 au moins) avant de vernir.

À décliner dans toutes les couleurs ! 

IMG_9877

Bonjour à tous !

Ҫa fait longtemps que je n’ai pas fait de tutoriel mais avec l’approche du magique mois de décembre, je vais me rattraper. En attendant de fabriquer quelques bougeoirs ou autres objets en rapport avec les fêtes de fin d’année, voici un tuto qui vous paraîtra simplissime si vous avez lu les autres de mes petits conseils en image. Les petites fleurs noires et blanches, simples et classes !

Matériel :

  • Pâte polymère noire et blanche
  • Machine à pâte (seulement pour faire une plaque noire fine, un rouleau peut suffire)
  • L’indispensable lame finement aiguisée !
  • Le plus que nécessaire papier sulfurisé !
  • Un outil de modelage pour lisser.

Commencez par réaliser une cane cible « au grand cœur » (j’entends par là que la bande noire qui cercle le cœur blanc doit être relativement fine).

Coupez-en un morceau qui servira à faire le cœur des fleurs et mettez-le de côté.

Aplatissez-là sans l’écraser et coupez des tronçons réguliers d’un ou deux centimètres.

Superposez-les et aplatissez toute la colonne en rapprochant au maximum les bords des tronçons extérieurs comme cela est fait sur la photo 3.

1

Étirez et modelez jusqu’à obtenir la cane pétale de la dimension de votre choix. Pour vous montrer les variantes, j’ai choisi ici une cane pétale allongée et une cane pétale arrondie.

Coupez cœurs et pétales et assemblez exactement de la même façon que dans le tutoriel des fleurs rouges, noires et blanches ( https://bloglaperlerouge.wordpress.com/2013/06/10/tutoriel-fleur-rouge-noire-et-blanche/ ). N’oubliez pas d’utiliser un morceau de papier sulfurisé afin de lisser le tout à l’aide d’un outil de modelage et d’effacer vos empreintes.

Afin de réaliser les roses en volumes, coupez des tranches fines de la cane arrondie et procédez au même montage que pour les fleurs en volume bleues et blanches que nous avons réalisées il y a quelques semaines. ( https://bloglaperlerouge.wordpress.com/2013/09/05/tuto-fleur-en-volume/ )

2

Et voilà, une cane simple et au moins trois types de fleurs ! J’ai personnellement un faible pour les petites roses à rayures en volumes.

Vous pouvez évidemment décliner ces modèles avec des canes dégradées.

À bientôt ! 

Tuto fleur en volume

Publié: 5 septembre 2013 dans Fleurs, Pâte Fimo, TUTOS FIMO
Tags:, , ,

Image

Bonjour chers tous !

Le soleil est encore là et quelques fleurs aussi… C’est le moment d’un petit tutoriel très simple pour réaliser une fleur en volume avant que l’automne ne me fasse faire des feuilles. Je vais vous développer ici une rose à rayures mais le motif est évidemment déclinable à tous les dégradés, poids et autres motifs dont vous avez envie.

Matériel nécessaire :

  • Pâtes des couleurs de votre choix
  • Un rouleau ou une machine à pâte
  • Une lame

Partez d’une cane cible, ici, elle est bleue au cœur blanc.

Étirez la cane et aplatissez-là légèrement.

Coupez des tronçons réguliers que vous superposerez (photo 2).

Écrasez encore la pile en faisant se rapprocher les bords des tronçons les plus éloignés comme sur la photo 3 puis roulez la cane pour lui redonner une section circulaire (photo 4).

Image

Coupez des tranches assez fines ; pour la fleur que nous réalisons ici, 10 tranches suffisent.

Prenez la première tranche et roulez-là sur elle-même, elle constituera le cœur de notre fleur. Afin de former les pétales, pincez légèrement les tranches qui restent en prenant garde à ne pas trop déformer les pétales comme sur la photo 6.

Procédez à présent à l’assemblage en appliquant 3 pétales à chaque tour afin d’obtenir une rose régulière. Tenez toujours la tige du cœur afin de ne pas écraser les pétales que vous venez coller les uns aux autres avec une légère pression. À la fin, couper la partie de la tige du cœur encore visible.

Image

Image

Après cuisson, vous pouvez, sans crainte de déformer votre fleur, remettre une petite boule de fimo à l’arrière et repasser votre rose à la cuisson pour permettre de la percer et de la fixer ensuite sur ce que vous voulez.

À vous ! 

img_9493

Cane fleur

Publié: 18 juin 2013 dans Fleurs, Pâte Fimo, TUTOS FIMO
Tags:, , , , ,

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, un nouveau petit tuto fimo qui s’inscrit dans la continuité du dernier tutoriel posté, à savoir, comment réaliser une fleur en découpe. Maintenant que vous savez constituer les canes « pétale » et les canes « cœur » (pour ceux qui veulent savoir comment faire : lire l’article « tutoriel fleur rouge, noire et blanche »), voyons voir comment fabriquer une cane « fleur » à partir de la même base.

Matériel nécessaire :

  • Le reste des canes « pétale » et « cœur » du tutoriel précédent
  • Une autre couleur de votre choix
  • Une lame

Nous nous retrouvons donc avec nos deux canes (photo 1).

Commencez par réduire chacune des canes jusqu’à pouvoir découper 5 tronçons de la cane « pétale » (photo 2). Assemblez ces 6 canes de façon à former votre fleur (photo 3).

Choisissez une autre couleur et formez des petits boudins légèrement triangulaires que vous allez insérer entre chaque pétale (photo 4 à 6). Toujours avec cette couleur, découpez de longues tranches afin que votre cane soit entièrement cerclée (photo 7).

Image

À présent, vous pouvez cercler de nouveau la cane ou la laisser comme cela (photo 8). N’hésitez pas à la placer au réfrigérateur pendant au moins 30 minutes avant de la manipuler de nouveau (surtout par ces chaleurs !).

Image

Une fois toutes ces étapes franchies, vous pouvez, comme d’habitude, soit couper des tranches épaisses, soit recouvrir une boule de pâte crue de tranches fines.

Image

colliers cane fleur

Maintenant, à vous de jouer ! Choisissez les couleurs qui vous plaisent et créez vos propres fleurs !

À bientôt ! 

Bonjour à toutes  et à tous!

Nous sommes au printemps ? (si si, il suffit de s’en persuader…) Très bien, nous ferons des fleurs mais devant la timidité du soleil, nous les ferons noires et blanches ! Aujourd’hui, petit tuto pour créer une cane pétale avec ses pistils.

Matériel requis :

  •  Pâtes polymères blanche, grise, noire et rouge
  •  L’indispensable machine à pâte (tout est évidemment possible au rouleau à condition d’avoir du temps et des bras !) 
  • Une lame (histoire de faire les choses proprement)
  • Le papier sulfurisé qu’on doit TOUJOURS utiliser si on ne veut pas que la pâte colle à tout !
  • Un outil de modelage pour lisser les irrégularités.

Commencez par faire une plaque dégradée du noir au blanc avec la technique de la cane dégradée précédemment énoncée. (Attention, pensez à mettre du gris, le noir mange toutes les autres teintes.) (photo 2) Une fois votre plaque obtenue, repassez-là dans la machine dans l’autre sens à un réglage pour fin afin d’étirer le dégradé au maximum. Ne roulez pas la plaque comme pour une cane dégradée ordinaire mais pliez-la en accordéon comme sur la photo 3 et faites-la roulez légèrement pour obtenir la cane de la photo 4.

Image

Saisissez-vous de votre lame et fendez cette cane dégradée en deux endroits dans le sens de la longueur (photo 5).

À côté, préparez une cane cible composée d’un cœur blanc cerclé de noir puis de rouge (photo 6). Réservez un morceau de cette cane qui vous servira de cœur pour la fleur et réduisez le reste en 2 fines canes que vous allez insérer dans les fentes du dégradé noir et blanc (photo 7). Ajoutez les bandes rouges et resserrez le tout de nouveau. Entourez ce pétale de rouge et réduisez la cane en essayant d’être le plus régulier possible (photos 8 et 9). À ce moment vous pouvez, si vous le désirez, déposer ces deux canes au frigo pendant une trentaine de minutes avant de poursuivre.

Image

Découpez un cœur et autant de tranches que vous voulez de pétales à votre fleur (photo 10). Assemblez les pétales autour du cœur en prenant garde à ne pas écraser les tranches (photo 11). Le but du jeu est de faire disparaître les espaces entre pétales et cœur en saisissant les pétales deux à deux entre le pouce et l’index et en les rapprochant du centre (photo 12). Cette étape nécessite un peu de délicatesse. Pour une finition propre, découpez un morceau de papier sulfurisé et posez-le sur votre fleur que vous allez lissez doucement avec votre outil de modelage jusqu’à faire disparaître tous les plis d’assemblage (photo 13). Votre fleur est prête à être cuite au four à 110 degrés pendant environ 30 minutes. Il est évidemment préférable de ne la percer qu’après cuisson à l’aide d’une petite perceuse sous peine de la déformer complètement.

Image

Remarque : Si vous n’utilisez pas de gants, pensez à vous laver régulièrement les mains ; en plus d’être toxique, la pâte polymère fixée sur vos paumes va salir les autres couleurs que vous utiliserez, particulièrement la pâte rouge !

À bientôt !