Archives de la catégorie ‘Boucles d’oreilles’

Bonjour à tous ! 

Aujourd’hui, comme promis dans le dernier article, pas de blabla intempestif ni de trop grandes digressions mais des bijoux. 

D’ailleurs, afin de prouver ma bonne foi, je commence tout de suite ! 

Vous vous souvenez des deux jolies canes rose blanche et jaune que j’avais réalisées durant l’expo du CARCOM ? Et bien je n’ai toujours pas osé me lancer dans leur exploitation… elles ont plu à tout le monde, du coup… trop peur de les gâcher… En attendant, je me suis contentée d’utiliser leurs « chutes de confection » en les recouvrant de blanc et en en faisant deux plaques en hidden magic. 

Pour la première pièce, j’ai reproduit le découpage d’un collier que j’avais fabriqué pendant que préparais le tuto du collier articulé

IMG_1061 - Copie

J’avais eu une très bonne idée pour les deux suivants, enfin, je trouvais… donc cette idée, je l’ai dessinée… par conséquent, comme d’habitude et comme vous vous en doutez, cela n’a pas du tout donné ce que je m’étais imaginé… Le principe était de réaliser un collier torque en deux morceaux très différents et de ne les assembler qu’avec un ou deux anneaux. Je creuserai encore la chose mais en attendant, je suis parvenue à faire tenir l’ensemble en utilisant du fil au lieu des discrète attaches comme je le prévoyais. Beaucoup de choses à revoir mais d’autres à retenir : 

IMG_1052 - Copie

IMG_1041 - Copie

La présence (enfin !) du soleil m’a furieusement donné envie de voir voleter des petits papillons colorés au-dessus de fleurs fraîchement écloses… la nostalgie d’un printemps quelque peu bafoué, sans doute… Je me suis donc lancée dans mes premières ailes de papillon : 

IMG_0763 - Copie

(Celle de droite comporte une majorité de pâte translucide)

Elles sont nées pour venir orner un mobile que j’ai fabriqué pour un tout petit bout d’chou adorable. Pas évident de prendre ce genre de pièce en photo… je vous présente toutefois un extrait de ciel printanier : 

IMG_0860 - Copie

IMG_0864 - Copie

IMG_0872 - Copie

Voici des petites boucles qui sont ensuite nées : 

IMG_1197 - Copie

IMG_1202 - Copie

La prochaine fois, je devrais peut-être courber un peu les ailes avant la cuisson, non ? 

Bon allez, on continue ! 

Après les volatiles, les odorantes (quel romantisme !) : 

IMG_1075 - Copie

IMG_1086 - Copie

Une commande de parure cyclamen pour l’offrir à une femme qui soutenait sa thèse sur le sujet : 

IMG_0162

Pour la suite, je vous préviens tout de suite, cela risque de manquer d’originalité. Je suis actuellement en mode fabrication donc je m’INTERDIS de réaliser de nouvelles canes tant que je n’aurai pas exploiter au moins quelques unes de toutes celles qui envahissent mon plan de travail ! Et je déteste ça… seulement voilà, je ne vais pas multiplier les mini plats patchwork avec mes canes, il faut que je réalise tout de même des bijoux, et comme cela fait un certain nombre de petites canes rondes, les bracelets breloques sont de sortie ! (les canes, pour la plupart sont issues de mes récents essais sur les effets d’optique… essais non achevés, je vous l’accorde, mais pas délaissés non plus.)

IMG_1165 - Copie

IMG_1248 - Copie

IMG_1252 - Copie

Je ne vous cache pas qu’après le ponçage de ces pitites perles plates, mes doigts sont tellement doux que je pourrais réaliser un braquage sans risquer de laisser une empreinte digitale (en même temps, ça fonctionnerait aussi si je mettais des gants… et de toute façon, il y aurait de grandes chances que je sème des cheveux alors… après réflexion je vais sans doute me cantonner à la polymère.) 

IMG_1153 - Copie

IMG_1161 - Copie

IMG_1103 - Copie

Et enfin, l’utilisation de la cane que j’avais fait réaliser lors de mon dernier atelier : 

IMG_1121 - Copie (2)

IMG_1092 - Copie

Pour finir, voici une petite paire de boucles d’oreilles inspirées de la technique de sculpture de pâte de Céline Charuau : 

IMG_1144 - Copie

J’ai failli laisser quelques morceaux de doigts sous le scalpel mais c’était assez amusant. 

Vous avez vu ? Je m’y suis tenue ! Une publication avec peu de blabla et des bijoux ! 

Allez, je vous laisse ici. Je vous réserve mes habituels jeux de mots pour le prochain article ! 

à très bientôt ! 

Profitez bien de ce nouveau contexte estival (météorologique, le contexte, météorologique, bien sûr…) 

Bises à tous ! 

MC

Bonjour tout le monde ! 

J’ai moins d’une heure pour rédiger mon article du jour alors comme c’est souvent le cas lorsque je manque de temps pour trouver l’inspiration, ce sera une intro-météo !

Et la question du jour est : êtes-vous aussi décontenancés que moi ? Je m’étais enfin fait une raison face à l’absence évidente d’hiver et j’étais enfin parvenue à me projeter vers un doux printemps (j’avais même dans l’idée de vous concocter un tutoriel pour fabriquer des jolies fleurs…) et VLAN, je me réveille ce matin et je découvre mon jardin… en blanc ! Bon… depuis, il tend à se transformer en une géante mare de gadoue qui ravira mon petit garçon, à n’en pas douter… Bref, stoppons là cette incroyable introduction autant originale que captivante et concentrons-nous sur la polymère. 

Le week end dernier a eu lieu mon premier atelier de l’année. Sept élèves débutantes et studieuses ont donc inauguré mon nouvel espace de travail… pas fini du tout. Les murs sont encore en placo, le plafond n’est pas peint, les ampoules sont nues et aucun meuble n’est encore aménagé… oui, ben, j’ai dit que ça n’était pas fini… En revanche quelques jours auparavant, le carrelage avait été posé et offrait une pièce propre que je me suis empressée d’investir pour préparer la séance patouille de samedi. Le comble c’est que je n’aurai pas été la première à créer un bijou dans mon nouvel atelier ! 

La preuve en image : 

IMG_6605

Les prochains ateliers se dérouleront peut être dans une pièce aux finitions un peu plus avancées… J’en profite pour en parler deux minutes. La date suivante est complète mais face à la demande, j’ai ouvert une nouvelle date le samedi 26 mars pour l’atelier kaléidoscope. Il reste donc des places à cette séances-ci ainsi qu’aux deux autres ateliers suivants. Pour plus d’informations rendez-vous ici

En attendant, je vous présente mon travail de la semaine. 

Voici tout d’abord des canes que j’avais réalisées il y a quelques semaines à partir de chutes de petites canes qui traînaient sur mon plan de travail : 

IMG_5921

Je ne les avais pas encore exploitées alors j’ai décidé d’en utiliser un peu : 

IMG_6784

IMG_6797

IMG_6820

Un collier torque (Je n’avais pas encore osé tester la cuisson de mes torques sur mon gros aquarium… et ben, c’est moins facile parce que je dois fixer la courbure juste après la cuisson, pendant le refroidissement mais cela marche tout de même.) : 

IMG_6736

Et un collier articulé qui s’inscrit directement dans le tutoriel que j’ai publié la semaine passée avec un découpage différent : 

IMG_6845

J’ai essayé un montage très légèrement différent, toujours selon le même tuto mais sur un gabarit un peu plus « ventru » et j’aime beaucoup le résultat : 

IMG_6827

(motif hidden magic sur pâte beurk recouverte de blanc fin !)

Et pour terminer, j’ai fait quelque chose qui ne m’arrive jamais, et je trouve que ça n’est pas très normal, JE ME SUIS FAIT UNE PARURE !!! pour moi, rien que pour moi, je me sens comblée ! Les motifs noir et blanc sont l’application de la cane géométrique noire et blanche du tuto de la semaine passée mais avec des canes dégradées à la place du colombin blanc cerclé de noir. 

Et je l’aime tellement que je ne sais pas sur quel fond vous la proposer alors je mets les deux : 

IMG_6753

( l’est beau, mon nouveau carrelage, hein ? )

IMG_6724

Voilà, midi est en train de sonner et je m’arrête déjà ici. 

Passez un aussi bon week end que possible et à très bientôt ! 

Biz à tous ! 

MC

Il y a plusieurs signes précurseurs de l’hiver et de son froid qui, jour après jour va poser ses sabots glacés juste sur notre paillasson. Sans qu’on n’y prenne spécialement garde, la couette remonte doucement vers nos oreilles, les vitres se couvrent de la buée du matin, la chaudière s’est discrètement (ou pas…) remise en route et, sur notre table, les repas chauds ont définitivement remplacé les salades de tomates à la mozzarella…

Pour ma part, un signe supplémentaire marque le début de cette période « glaciaire », il s’agit la GRANDE difficulté que je rencontre à prendre mes photos. Cela fait déjà plusieurs jours que je guette le ciel dans l’attente d’une éclaircie temporaire apportant le brin de luminosité nécessaire à mes clichés et cela fait plusieurs soirs que je ferme mon atelier en contemplant mon appareil photo sagement posé à côté de mes créations de la semaine. Car en piètre photographe que je suis, je suis une adepte de la prise de clichés en extérieur. Je ne suis JAMAIS parvenue à réaliser une jolie image d’un bijou en intérieur. Entre les supports qui ne me plaisent pas, et les caprices de l’éclairage (Sans flash, c’est flou… avec flash, il y a ce satané reflet…) j’ai privilégié, il y a longtemps la promenade en jardin afin de trouver un endroit où poser mes pièces. Rien ne vaut un emplacement en lumière naturelle mais pas en plein soleil, sur un support végétal ou (le plus souvent) en pierre afin de mettre les couleurs de la polymère en valeur. Mais en ce moment, de lumière, point… et lorsque je penche ma frileuse frimousse par la fenêtre, c’est pour constater que mon balcon, mes escaliers en pierre et mon jardin ne sont qu’une gigantesque éponge fraîche et sombre… Oui mais voilà, nous sommes jeudi matin, ma bafouille hebdomadaire aurait dû être publiée depuis un certain nombre d’heures déjà et jusqu’à il y une petite heure je n’avais toujours aucun cliché digne de ce nom à vous présenter… J’ai bien tenté (après avoir enfilé un blouson) de photographier colliers et boucles d’oreilles sur le rebord de la fenêtre de ma chambre mais soyons honnêtes, ça ne rend pas grand chose. Les vestiges en marbre des seuils de cheminées sont bien trop tachetés pour offrir un fond approprié et mes parquets ne présentent aucun intérêt. Me voilà donc partie dans l’exploration de mon foutoir, euh pardon… « armoire » à la recherche de quelque chose… je ne savais pas quoi mais j’allais bien trouver… Ainsi, après une déambulation à l’étage et histoire de changer un peu, voici une présentation des surfaces sur lesquelles j’ai disposé mes dernières fabrications (avec, accessoirement, des bijoux dessus…) : 

Tout d’abord, les essais sur bord de fenêtre : 

IMG_3274 - Copie

IMG_3141 - Copie

IMG_3136 - Copie

De mes farfouilles au fond de mon armoire sont sorties deux robes, l’une en lin : 

IMG_3183 - Copie

L’autre en fin tissu blanc (à la précision de mon qualificatif textile, vous sentez tout de suite que vous avez affaire à une grande connaisseuse de couture…) 

IMG_3223 - Copie

Peu satisfaite tout de même, j’ai poursuivi ma promenade et comme souvent, j’ai trouvé mon bonheur dans l’univers de petit chat.

Voici donc son tapis de jeu, de couleur à peu près unie et à poils très raz, il est idéal comme fond neutre et évite les reflets :

IMG_3198 - Copie

Variante avec le petit lit à barreaux : 

IMG_3190 - Copie

Le coussin assorti au tapis : 

IMG_3231 - Copie

Le livre de contes : 

IMG_3262 - Copie

IMG_3242 - Copie

Et enfin, le montage du pic-vert entre deux livres d’histoires : 

IMG_3305 - Copie

IMG_3294 - Copie

IMG_3301 - Copie

 Voilà, je vous épargne les tests sur les tiroirs de commode, les jouets multicolores (même si, à mon avis, il y a quelque chose à creuser de ce côté…) et autres montages abracadabrants… 

J’espère que que les bijoux vous auront tout de même plu… j’ai commandé un tout petit peu de soleil pour la semaine prochaine… on verra bien. En attendant, je vous souhaite un excellent week end ; pour ma part, je passerai toute la journée du samedi à Montmorot (39570) pour le premier marché frisquet de la saison. 

Ne tombez pas malades et à bientôt ! 

Bizzz !

Bonjour tout le monde ! 

Dans mon dernier article, je me plaignais d’une journée « loose ». Cette infructueuse tentative de fabrication d’une cane m’avait, en effet, prit énormément de temps pour obtenir principalement des chutes de pâte polymère. Et bien la fin de semaine n’a pas vraiment relevé le niveau puisque je me suis rendue à mon premier marché de la saison et que j’en suis revenue avec un stock de créations… quasiment intact… Heureusement que j’ai des clientes fidèles qui prennent la peine de se déplacer sur les manifestations où je me trouve, juste pour se rendre sur mon stand ! Merci à vous, les filles, vous avez sauvé mon moral lors de cette désastreuse journée que le vent, de plus, n’a pas épargné (rôôô, tu te plains beaucoup, dis donc, il aurait pu pleuvoir ! )…

(note personnelle : choisir des marchés de façon plus cohérente par rapport à mon activité !…

Mais cette semaine est achevée et c’est néanmoins toujours motivée que j’en ai démarré une nouvelle. (Incroyable ce que ma petite entreprise m’apprend à relativiser !) 

Aujourd’hui, je n’ai pas de fil conducteur précis pour vous présenter mes pièces. Afin de digérer au plus vite mes petites déceptions, je me suis assise à ma table de travail et j’ai machinalement manipulé ce que j’avais à proximité de ma machine à pâte et de ma lame (histoire de prendre le contre-pied total des derniers jours…). Par conséquent, vous allez retrouver des couleurs que j’avais laissées de côté lors de ma recherche des teintes pour le challenge « Palette de couleur » du forum Polym’air de rien, quelques pièces fraisées ainsi que des boucles « Blackburnées » et d’autres « étoilées » qui sont venues fleurir mon lierre. 

C’est parti ! On commence avec quoi ?… mmmh… allez, disons les tites boucles « Blackburnées » (pfff, faudrait que je ralentisse les néologismes, mais c’est plus fort que moi…) 

IMG_7602 - Copie

IMG_7616 - Copie

IMG_7607 - Copie

Ensuite, deux p’tites paires de boucles à partir des perles que j’avais réalisées pour un tuto et dont je ne me suis jamais servie, on se demande pourquoi, d’ailleurs… 

IMG_7634 - Copie

IMG_7628 - Copie

 A la fin du dernier article, je vous disais que je retournais à ma perceuse : 

IMG_7573 - Copie

Seul point positif de la semaine dernière : j’ai ENFIN compris comment utiliser le disque de lustrage de ma Dremel (mieux vaut tard que jamais…). Du coup, ça BRILLE ! Un peu trop, peut-être, même… je crois que j’aime beaucoup le lustrage sur des pièces pleines de couleurs mais que sur des pièces noires ou blanches, je préfère l’aspect mat. En tout cas j’en ai profité pour lustrer comme il faut mes vases, et c’est vraiment chouette ! On dirait encore moins de la polymère, ça surprend tout le monde. 

Allez, on continue avec ma parure préférée : 

IMG_7513 - Copie

IMG_7560 - Copie

A présent, on passe aux pièces fabriquées à partir des restes de couleurs du challenge : 

IMG_7592 - Copie

IMG_7671 - Copie

Hé hé ! Les cinq perles à « rayures » ont été faites à partir d’un morceau de la cane cible au départ de la cane ratée de la semaine dernière ! 

IMG_7661 - Copie

J’aime beaucoup celui-ci !

(Vous avez vu, je teste des boules creuses un peu plus grosses. J’en avais fait une énorme, mais elle était de trop fine épaisseur et elle a cassé lorsque je m’attelais à ôter le papier de son coeur… encore un succès de la semaine précédente !) 

IMG_7701 - Copie

IMG_7723 - Copie

IMG_7702 - Copie

 Voilà, je ne sais pas encore ce que je vais faire cette semaine… ah oui, c’est vrai… je DOIS BOSSER SUR MA BOUTIQUE EN LIGNE… Pourquoi ai-je autant de mal ? (Ben parce que je préfère patouiller…).

En tout cas, je réfléchi toujours à un prochain tuto. 

AAAAAAh, au moment où je tape ces derniers mots, un rayon de soleil vient ENFIN frapper contre ma vitre ! La bonne dynamique serait-elle de retour ? 

On va faire en sorte que ça soit le cas ! Allez, bonne fin de semaine à tout le monde ! 

Bizzzzzz

Bonjouuuuuuuuur !!!!!! 

Pardonnez mon enthousiasme mais j’avais cru pendant une semaine que le printemps, devant l’ambiance générale, avait finalement décidé de faire demi-tour et de nous recoller un p’tit automne bien humide… et NON !!! Enfin, le soleil me permet de faire quelques photos correctes ! 

Il est rare que je poste à cette heure mais j’ai pris du retard dans mon montage et je risque d’avoir quelques difficultés à travailler le cru pendant un moment car j’ai (malencontreusement) pris mon pouce gauche pour un radis… (mais qu’est-ce qu’elle raconte ?… ça y est, elle a pété un câble…) Ben oui… toute contente de préparer une bonne salade de crudités pleine de couleurs, je n’ai pas su maîtriser mon ardeur et je n’ai pas stoppé le mouvement de ma main sur la mandoline… (sacrément bien aiguisées, ces p’tites choses…) Donc me voilà avec une magnifique poupée à ma main droite. C’est là qu’on réalise l’importance du pouce préhenseur… 

Heureusement, j’avais bien travaillé avant. Donc, voici aujourd’hui un peu de fraîcheur : 

Pour changer, je commence aujourd’hui par la parure que je préfère : 

IMG_6875 - Copie

Je continue ma lancée sur les pièces poncées, polies puis lustrées et mes p’tits trous à la perceuse.

Je ne fais pas beaucoup de bracelets en ce moment mais avec le nouveau soleil, on commence à avoir envie de remonter nos manches, non ? Alors voici deux petits bracelets printaniers de la même fournée, toujours polis. L’un fermoir magnétique et l’autre mousqueton et chaînette : 

IMG_6895 - Copie

Quelques boucles (un peu sur-exposées, ces photos, je ne m’en rend compte que maintenant, dommage) :

IMG_6899 - Copie

IMG_6776 - Copie

Voici un nouveau bracelet articulé et ses boucles : 

IMG_6860 - Copie

IMG_6814 - Copie

IMG_6913 - Copie

IMG_6843 - Copie

Je vous montre chacune des faces mais les boucles, sont évidemment les mêmes.

Ensuite, j’ai eu une envie de pois et de rayures. J’ai donc réutilisé la technique du film alimentaire et du bouchon de stylo (à l’époque, je crois que j’avais trouvé ça dans un Polymère & Co). J’ai, décidé de garder la plaque d’où j’ai extrait mes pois et de l’utiliser aussi. Voici les boucles qui en sont sorties : 

IMG_6796 - Copie

IMG_6807 - Copie

Et enfin, qui dit « Printemps » dit « fleurs et papillons… » Alors, comme je n’ai encore jamais fait de papillon, voici des fleurs : 

IMG_6927 - Copie

Et voilà, un peu de couleurs pour un week end en douceur ! (Ben on est que jeudi ?…) oui, mais on n’a jamais été aussi proche du week end de toute la semaine ! 

Biz à toutes et à tous et à bientôt !!! 

Bonjour chers Tous ! 

Ma première série de pendentifs fraisés que je vous ai présentée il y a deux ou trois semaines vous a beaucoup plu et j’en ai été absolument ravie. Je vous montre aujourd’hui quelques pièces qui sont nées de la même technique.

La différence de ces bijoux réside dans le travail du motif ; j’ai parfois cherché à le cacher en dessous de la surface pour le révéler avec la fraise.

Si l’effet me plait, j’ai, en revanche, éprouvé quelques difficultés à fraiser proprement et je ne suis pas parvenue au résultat que j’escomptais. (Il faut absolument que je trouve cette fraise conique…).

Imaginez-moi plutôt : la perceuse posée sur les genoux, le dos courbé sur ma table de travail, un masque de papier sur le visage qui ne cesse de faire remonter mes lunettes de vue (le masque, hein… pas le visage… sinon, ça veut rien dire…), tirant la langue comme une petite fille concentrée en train de fabriquer le plus beau cadeau de fête des mères du monde, tenant mon pendentif très fermement de la main gauche pour ne pas qu’il s’envole à travers la pièce tandis que ma main droite tente de fraiser en un seul mouvement le petit morceau de pâte cuite. Si je ne fraise pas assez, on ne voit pas le motif… si je fraise trop, je prend le risque de passer à travers et de détruire ma pièce. (Du coup, je ne ponce et je ne poli qu’APRÈS avoir fraisé, histoire de ne pas être trop dégoûtée si je dois jeter mon échec à la poubelle.) Ne pas trembler… ne pas trembler… pourquoi le flexible de ma perceuse est-il soudainement si lourd ? ou est-ce ma main qui fatigue ? Je tire un peu plus la langue… non, ça ne marche pas, ça fait mal au poignet, aïe aïe aïe je vais tout abîmer… MAIS ?!? TU VAS ARRÊTER DE TIRER SUR CE FLEXIBLE, OUI ? Tssss… saleté de chat. 

Bon, le fait est que j’ai pas fraisé proprement sur quasiment toutes mes pièces et mon chat ne m’a ennuyée que lorsque je travaillais sur un seul pendentif donc le bannir ainsi est sans doute un peu violent MAIS QUAND MÊME ! 

Allez, cessons là ces digressions félino-techniques et place au résultat : 

IMG_6345 - Copie

IMG_6398 - Copie

Ce motif me fait mal aux yeux à force, on dirait qu’il est flou alors qu’il ne l’est pas. 

 IMG_6378 - Copie

Hé hé, admirez, j’ai tenté le double motif ! (J’étais très fière d’avoir fraisé au bon endroit…) 

Et enfin, mon préféré de la semaine, le seul que j’avais dessiné au préalable (comme quoi ça vaut le coup) : 

IMG_6408 - Copie

Les dernières pièces sont, comme d’habitude, les boucles plus ou moins assorties à ces pendentifs.

Cette première série à trous est très simple, elle a déjà fait naître une autre série plus élaborée que JE DESSINE avant de la fabriquer. 

IMG_6425 - Copie

IMG_6430 - Copie

IMG_6413 - Copie

IMG_6458 - Copie

Enfin, j’ai voulu à tout prix refaire des boules creuses mais cette fois en bicolores. Et ben il me manque encore une astuce… J’ai refais l’erreur d’emprisonner de l’air avant la cuisson et décidément, une meule ne remplacera jamais une fraise. Au lieu de découper proprement des trous, la petite meule a chauffé la matière et a mélangé un peu les deux couleurs. Du coup, j’ai des boules pas-rondes avec des trous qui bavent (par pitié, ne sortez pas cette phrase de son contexte !!!…) 

IMG_6464 - Copie

C’est dommage, c’était prometteur. Les prochaines seront au top ! 

Allez, prenez soin de vous et à bientôt ! 

Bonjour tout le monde ! 

Comme promis lundi matin, je publie une seconde fois, cette semaine. Rien de très nouveau mais ces créations s’inscrivent dans la continuité des derniers articles. J’ai une exposition de deux mois qui commence le 1er avril (non, non, ce n’est pas une blague !) donc il est temps que je me concentre sur la fabrication de bijoux plutôt que sur mes essais. 

Après avoir réussi un mokume qui me plaisait et après être parvenue à polir correctement certaines de mes pièces, (voir l’article pendentifs tout doux tout lisses) j’ai réitéré l’expérience pour faire les pendentifs et boucles que je vais vous présenter maintenant. 

Voici donc tout d’abord une série en rouge et noir parce que c’est beau, parce que ça marche bien, parce que j’aime ça : 

IMG_6048 - Copie

IMG_6044 - Copie

IMG_6026 - Copie

C’est le pendentif en triangle que je préfère.

Ensuite, j’ai voulu changer de couleur mais je n’étais pas très inspirée… J’avais envie de voir le printemps tout en cherchant les derniers tas de neige sur les massifs du Jura, du coup, ça a donné ça : 

IMG_6086 - Copie

IMG_6065 - Copie

Et pour finir, je me suis dit (toujours en pensant à mon expo), tient, mais ça drôlement longtemps que je n’ai pas fait de vase ! Aussitôt dit, aussitôt fait, J’ai foncé sur mon étagère de bric-à-brac et j’ai choisi un bôôôôôô vase en porcelaine… Voici mon premier vase avec mokume poli : 

avant :

 IMG_5942

après : 

IMG_6103 - Copie

IMG_6096 - Copie

IMG_6091 - Copie

Je l’adore, il est tout doux… 

Dans mon prochain article je vous vous présenterai les dernières pièces travaillées avec ma perceuse. 

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente fin de semaine ! 

BIZZZZZZZZ