Archives de septembre, 2013

Mobile SERPENTINS

Publié: 28 septembre 2013 dans Mobiles, Pâte Fimo
Tags:, , ,

Mobile SERPENTINS

En voilà un autre, plus abstrait mais qui a un effet fou avec le vent !

Mobile NUAGES

Publié: 28 septembre 2013 dans Mobiles, Pâte Fimo
Tags:, ,

Mobile NUAGES

Voici mes premiers tests de mobiles pour enfants en réponse à une commande.

Parure kaléidoscope

Et voilà un exemple de pièces réalisées à partir des canes dont j’ai montré la technique de fabrication dernièrement. Les bracelets sont montés sur élastique et les perles du collier ont été réalisées à partir de tranches de canes appliquées sur des petites boules de pâte crue.

Image

Bonjour, bonjour !

Je vous présente aujourd’hui un tutoriel très simple afin de réaliser une cane kaléidoscope. Ce principe est idéal pour exploiter les chutes de canes et l’effet est absolument garanti !

Matériel requis :

  • Chutes de canes diverses ou canes choisies (dégradées, cible, irisée, rayures, tout est possible)
  • Une lame
  • Des mains !

Le but du jeu est de dupliquer une cane triangulaire.

Commencez donc par assemblez les morceaux canes de votre choix et tous les morceaux de pâte polymère que vous voulez de façon à former approximativement une cane à section triangulaire (photos 1 et 2). Sur le modèle que je vous présente, j’ai modelé mes matériaux de façon assez grossière mais vous pouvez évidemment être beaucoup plus minutieux. Le noir et blanc rehausse toujours les couleurs, pensez-y.

Une fois votre cane aussi régulière qu’un toblerone, (photo 3) étirez-la afin de pouvoir la couper en deux. Assemblez les deux morceaux de façon à reformer une nouvelle cane à section triangulaire comme sur la photo 5 et étirez-là de nouveau jusqu’à pouvoir en couper 6 tronçons réguliers.

Image

Image

À partir de là, plusieurs assemblages s’offrent à vous. Procédez à une simulation avant de choisir le motif final et de fixer les éléments entre eux. (photos 7, 8 et 9).

Image

Image

Vous pouvez également choisir, avant d’assembler les tronçons réguliers, d’entourer la cane triangulaire d’une bande de couleur unie. Pour vous montrer, j’ai ici choisi 4 tronçons que j’ai cernés de noir et que j’ai assemblé en une cane carrée, cette fois (photos 10 et 11).

Image

Et voilà ! N’oubliez pas de laisser vos canes au frigo pendant au moins 30 minutes afin d’en découper des tranches sans les déformer. Les possibilités sont évidemment infinies et dépendantes de votre imagination. Vous pouvez également dessiner au préalable le genre de motif que vous recherchez, voire carrément détailler sur le papier la section triangulaire que vous démultiplierez par la suite.

Vous pourrez bientôt retrouver les bijoux réalisés à partir de ces canes dans la partie « photos bijoux » du blog. 

Image

À bientôt ! 

Pseudo-tribal 2

Publié: 13 septembre 2013 dans Colliers, Pâte Fimo, photos bijoux
Tags:,

Pseudo-tribal 2

Un peu d’inspirations ethniques pour une transition douce vers le froid.

Pseudo-tribal 1

Publié: 13 septembre 2013 dans Colliers, Pâte Fimo, photos bijoux
Tags:,

Pseudo-tribal 1

Tuto fleur en volume

Publié: 5 septembre 2013 dans Fleurs, Pâte Fimo, TUTOS FIMO
Tags:, , ,

Image

Bonjour chers tous !

Le soleil est encore là et quelques fleurs aussi… C’est le moment d’un petit tutoriel très simple pour réaliser une fleur en volume avant que l’automne ne me fasse faire des feuilles. Je vais vous développer ici une rose à rayures mais le motif est évidemment déclinable à tous les dégradés, poids et autres motifs dont vous avez envie.

Matériel nécessaire :

  • Pâtes des couleurs de votre choix
  • Un rouleau ou une machine à pâte
  • Une lame

Partez d’une cane cible, ici, elle est bleue au cœur blanc.

Étirez la cane et aplatissez-là légèrement.

Coupez des tronçons réguliers que vous superposerez (photo 2).

Écrasez encore la pile en faisant se rapprocher les bords des tronçons les plus éloignés comme sur la photo 3 puis roulez la cane pour lui redonner une section circulaire (photo 4).

Image

Coupez des tranches assez fines ; pour la fleur que nous réalisons ici, 10 tranches suffisent.

Prenez la première tranche et roulez-là sur elle-même, elle constituera le cœur de notre fleur. Afin de former les pétales, pincez légèrement les tranches qui restent en prenant garde à ne pas trop déformer les pétales comme sur la photo 6.

Procédez à présent à l’assemblage en appliquant 3 pétales à chaque tour afin d’obtenir une rose régulière. Tenez toujours la tige du cœur afin de ne pas écraser les pétales que vous venez coller les uns aux autres avec une légère pression. À la fin, couper la partie de la tige du cœur encore visible.

Image

Image

Après cuisson, vous pouvez, sans crainte de déformer votre fleur, remettre une petite boule de fimo à l’arrière et repasser votre rose à la cuisson pour permettre de la percer et de la fixer ensuite sur ce que vous voulez.

À vous ! 

img_9493