Archives de décembre, 2014

Bonjour tout le monde !

C’est la course, c’est la course ! Les marchés de Noël fonctionnent très bien pour La Perle Rouge, j’ai du faire du montage derrière mon stand tout le week end dernier et je n’ai pas eu le temps de prendre en photo les pièces qui se vendaient à peine finies d’être montées (non, je ne me plains pas, rassurez-vous !). Maintenant, je dois fabriquer vitesse grand V pour les derniers qui auront lieu ce week end (Poligny et Lons le Saunier). Je me suis retrouvée à court de cure-dents ! Si c’est pas triste… 

IMG_3777

Cependant, dans ma grande générosité (muhaha), je vous offre un dernier tuto avant Noël. Celui-ci est très simple et certaine fimoteuses vont peut-être trouver ça trop fastoche mais si je ne le publie pas au moment des fêtes, ce sera dommage. Voici donc comment réaliser des petits photophores qui embelliront tables et cheminées pour les fêtes !

Matériel requis :

  • De la pâte polymère TRANSLUCIDE  et quelques petites crottes des couleurs de votre choix.
  • Un ou plusieurs pots en verre (j’ai récemment traversé une période crème dessert au chocolat et je me retrouve avec une quantité incroyable de petits pots en verre…)
  • Des emporte-pièces ronds
  • Du papier sulfurisé
  • Une lame affûtée

GO !

Il existe évidemment des pâtes polymères translucides colorées qui sont très bien. Oui mais voilà, moi, je ne sais jamais en avance quelle couleur je veux et quand j’ai décidé, c’est que j’en veux PLEIN ! Du coup, j’achète de la pâte translucide neutre et je la colore. ATTENTION à ne mettre qu’un TOUT PETIT PEU de pâte colorée dans votre mélange sous peine de voir votre pâte s’opacifier complètement…

1

Photos 3, 4, 5 et 6 : Une fois que mes couleurs sont prêtes, j’en fais des plaques en les passant à la machine au réglage 1 (le plus épais).

J’ai choisi ici d’avoir la majorité de mon photophore en bleu donc j’ai commencé par faire une large bande régulière de ce bleu translucide. VEILLEZ à ce que la longueur soit au moins égale à la circonférence de votre pot en verre.

Je commence par découper à l’emporte-pièce rond des disques bleus de tailles différentes que je remplace par d’autres couleurs. Pas besoin d’être régulier, au contraire !

2

3

Photos 7 et 8 : Une fois que j’ai un certain nombre de ronds de couleur, je prends l’emporte-pièce le plus gros et je découpe une zone entre plusieurs couleurs. SANS RELEVER l’emporte-pièce, je le fais PIVOTER d’au moins un quart de tour et je le retire enfin en laissant la pâte décalée. (rmq : Cette technique rend encore mieux lorsqu’à la place du bleu uni, on utilise une plaque dégradée, dans ce cas, inutile de prévoir d’autre couleurs mais contentez-vous d’inverser les zones comme je l’ai fait sur ce tableau.)

4

5

Photos 9, 10 et 11 : Répétez l’opération autant de fois que vous le désirez et avec autant d’emporte-pièce ronds que vous le voulez. Une fois que l’ensemble vous satisfait, faites comme d’habitude, c’est-à-dire posez une feuille de papier sulfurisé propre et lissez le tout à l’aide d’une spatule de modelage. Découpez votre bande de la longueur et de la hauteur nécessaire à recouvrir votre pot et appliquez-la dessus. Il ne vous reste qu’à  lisser proprement la jonction et éventuellement ajouter un tour au niveau du col.

6

7

Une fois mon petit photophore terminé, j’ai eu envie d’en faire un plus régulier avec comme fond de la pâte opaque, cette fois. Je l’ai choisie blanche et j’aime beaucoup le résultat, en revanche, lorsqu’on décide de faire un motif régulier comme la succession de petits ronds ici, il est difficile de prévoir pile-poil la répartition des ronds pour être sûr que cela soit harmonieux une fois appliqué sur le pot. En tout cas, j’aime assez.

8

9

Les + : Assez rapide à faire pour un effet vraiment sympa tout en ré-exploitant des pots qui allaient partir au bac à verre !

Les – : Je vous conseille d’utiliser des pots plus hauts que les miens (type yaourt) car la flamme est un peu trop visible et pour qu’ils soient vraiment jolis, je les ai posés en hauteur, sur le rebord de la cheminée.

IMG_3512

Voilà ! À l’année prochaine !!!! Passez des bonnes fêtes de fin d’année et gros bisous !

 

Premières bagues…

Publié: 8 décembre 2014 dans Pâte Fimo, photos bijoux
Tags:,

Bonjour tout le monde !

A chaque marché c’est la même question : « Et sinon, vous faites des bagues ?  » et à chaque fois la même réponse : « Ben… non. « 

Cette année j’ai décidé de m’y mettre. Alors je débute et je perfectionne mes système de collage (parce que je ne maîtrise pas encore la cuisson avec le support).

Aujourd’hui, je vous présente donc mes premiers modèles (et quelques p’tites boucles qui vont avec).

IMG_2669

IMG_2671

IMG_3131

Tandis que quelques unes trouvaient leurs mains, on m’a demandé si j’en faisais en fleur…. « Ben… non. » Alors du coup, je poursuis mes essais :

IMG_2679 - Copie

« Oh, elles sont belles ! Et vous auriez des supports un peu plus fantaisie ?

– Euh, attendez, je vais guetter sur Artgate… » Voilà :

IMG_2687 - Copie

Et sinon… autre chose ?

Pas pour l’instant ? Très bien, je retourne dans mon atelier. A plus tard ! 

Bonjour tout le monde !!!

J’ai un peu de retard pour mon post de la semaine mais j’ai une excellente excuse : Je voulais achever mon p’tit tuto.

 Je ne sais pas si vous vous en souvenez mais il y a quelques mois, au moment où je cherchais à réaliser une cane « soleil », j’ai échoué et je me suis retrouvée avec des canes « étoiles ». On restait dans la thématique céleste, m’enfin… c’était loin de donner ce que je voulais. Et bien figurez-vous que cette semaine, tandis que je cherchais à réaliser une cane « fleur » avec la technique de la cane triangulaire dupliquée (histoire de simplifier la chose), je me suis retrouvée avec quelque chose qui ressemble à… un soleil. (les couleurs en moins, bien sûr). Bref, je vous montre :

Matériel requis :

  • Pâtes polymère blanche, noire, fuchsia, turquoise (et vert pomme pour la variante de la fin mais je ne suis pas hyper fan du résultat),
  • Machine à pâte,
  • Lame affûtée,
  • Papier sulfurisé.

1

2

Photos 1 à 8 : Réalisez deux canes dégradées comme celle du dernier tuto, c’est-à dire qu’au lieu de rouler la fine plaque dégradée sur elle-même, pliez-la en un accordéon régulier. (N’oubliez pas d’intercaler du gris entre le noir et le blanc pour obtenir un joli dégradé.) Le dégradé noir et blanc doit représenter quasiment le double du coloré.

3

Photos 9 à 12 : Modelez votre dégradé coloré en une cane amande comme si vous alliez faire une cane « pétale de fleur » et cerclez-la de noir fin (réglage le plus petit) puis de blanc un tout petit peu plus épais et de nouveau d’une fine plaque de noir.

4bis

Photos 13 à 16 : Occupez-vous à présent de l’autre dégradé. Modelez-le en cane à section triangulaire et coupez-la en deux morceaux. (rmq : si vous avez pris la même quantité de pâte pour les deux dégradés, il va vous rester du dégradé coloré que vous pourrez, bien sûr, réutiliser pour autre chose). Modelez légèrement ces triangles afin qu’ils viennent épouser la cane amande de couleur sans trop l’écraser et assemblez le tout. Étirez la nouvelle cane triangulaire et coupez-en deux morceaux que vous ré-assemblez aussitôt.

5bis

Photos 17 à 19 : À présent, étirez de nouveau cette cane jusqu’à pouvoir en couper 6 tronçons que vous regrouperez 3 par 3. Saisissez-vous d’un objet cylindrique fin comme un stylo ou une aiguille à tricoter et marquez le centre de vos deux assemblages à l’endroit où vous aller placer le cœur.

6bis

Photos 20 à 23 : Réalisez un cœur en faisant une toute petite cane simple composée d’une couleur de votre choix (ici fuchsia) cerclée de fin noir. Placez-la au centre de votre future cane et assemblez le tout. Aplatissez légèrement les arêtes afin d’obtenir une cane ronde que vous cerclerez d’une plaque de noir épaisse (au plus gros réglage de la map). Et voilà : Une cane fleur qui ressemble à s’y méprendre à un soleil ! La prochaine fois que je la fait, je la teste en orangé pour voir… Qu’est-ce que vous en pensez ?

7bis

Une fois que je me suis retrouvée avec ça, j’étais assez contente mais je trouvais que les pétales étaient un peu trop fins et qu’il manquait quelque chose, alors comme je me garde toujours des morceaux de cane de côté lorsque je fais des tests, j’ai fait une petite variante.

4

5

6

7

8

Les pétales sont effectivement plus gros car j’ai affiné les triangles noirs et blancs, en revanche, j’ai été moins précise au moment de marquer l’emplacement du cœur et mes pétales se sont écrasés au centre…

Zut, on m’a demandé de montrer l’échelle de mes canes quand je prends mes photos et j’ai encore oublié ! La prochaine fois, j’y pense, promis.

Alors du coup, c’est une cane « fleur » ou une cane « soleil » ??? 

À vous !

À très bientôt !

Marchés de Noël

Publié: 3 décembre 2014 dans Pâte Fimo

Pour me rencontrer et voir en vrai les créations de La Perle Rouge, il faut être jurassien !

Je serai au marché de Noël de Bletterans (39140) le week end des 13 et 14 décembre (sous le marché couvert).

La semaine suivante, je me trouverai à Poligny (39800) le samedi 20 à partir de 16 heures place des déportés et le dimanche 21, à Lons le saunier (39000) dans la salle de Juraparc .

Alors avis à ceux qui seraient dans le coin !!!

Bizzzzzzzzzzzzz