Archives de la catégorie ‘Mobiles’

Un grand bonjour chers Vous !

Ça y est, le compte à rebours est lancé !

Aucun rapport en vue avec un quelconque lancement dans l’espace ( je plane déjà bien assez haut ! ) ni avec une hypothétique sortie au cinéma ( pfff ! Le cinéma ! un concept devenu complètement flou depus deux ans et demi ! ) et encore moins avec un angoissant changement d’année ! Non, je veux bien sûr parler de l’inévitable course aux cadeaux, aux menus originaux et autres décorations en tout genre qui feront des fêtes de fin d’années ce magnifique moment qui filera aussi vite que le vent d’hiver.

Et oui, le 1er décembre est dans quelques heures ( CAR OUI ! JE PUBLIE TÔT ! Enfin… avec une semaine de retard mais tôt par rapport à l’horaire habituel… enfin vous m’avez comprise, quoi. ) et ce dernier mois de l’année s’ouvre avec la première fenêtre du calendrier de l’avent qui marque le top départ du marathon festif ! ( Enfin, pas pour moi, parce qu’avec ma maman lorraine, petits et grands sont obligés d’attendre la St Nicolas du 6 décembre avant d’avoir le droit d’entamer leur calendrier. Le bon côté des choses c’est que le premier jour, on peut s’enfiler 6 chocolats d’un coup, muhaha ! ) Bref, La Perle Rouge actionne son diesel afin de passer enfin (mieux vaut tard que jamais) en mode « lutin de Noël ». La vitesse de croisière ne sera atteinte que dans quelques jours mais le départ est prometteur. 

Pour commencer et fidèlement à mon habitude, voici tout d’abord quelques commandes de clientes : 

Deux parures bracelets montés sur élastiques et bagues en hidden magic tout polymère (façon La Perle Rouge) en noir, blanc et rouge : 

img_5938

img_5928

Suivi par quelques bagues, toujours tout en polymère : 

img_5926

Elles me plaisent beaucoup, et même s’il est difficile pour moi de multiplier les tailles, j’espère avoir un peu de temps pour en fabriquer dans d’autres couleurs avant la fin des marchés de Noël. 

J’ai pris beaucoup de plaisir à réaliser la commande qui vient ensuite.

Les nouveau-nés ont une vision encore approximative de leur tout nouvel univers. La distance, les différents plans, la netteté et les couleurs ne sont pas encore au point. Les yeux d’un tout-petit distinguent leur environnement en noir et blanc ou plutôt en contrastes composés de lumières claires et foncées. Voici donc un mobile spécial tout-petit ! La largeur des disques permet à la pièce d’être contemplée depuis le dessous et les grands motifs géométriques sont en noir et blanc. Mais comme bébé ne verra pas toujours de cette façon, les perles centrales apportent une touche de couleur afin de découvrir en douceur les merveilles de l’arc-en-ciel. Le dessus des disques est entièrement coloré pour apporter gaieté à la chambre. Je l’aime beaucoup ! Qu’est-ce que vous en pensez ? ( Et pour les mauvaises langues, NON le but n’est pas d’hypnotiser bébé avec les motifs noirs et blancs car les pièces ne sont pas sensées tournées sur elles-mêmes comme des toupies folles ! )

img_6042

( Oh le beau ponçage ! )

img_6057

Viennent ensuite les pièces nouvellement créées pour venir enrichir mon stand.

Je suis, cette semaine, repartie dans mes perles creuses et je vous en présente mes trois nouvelles parures.

img_6021

img_6004

img_6007

Et pour finir, voici deux petites boîtes en bois ornées de mes motifs kaléidoscopes : 

img_6062

(Ah ben c’était une bonne idée ça, que de prendre la photo sous l’angle du raccord noir et blanc ! (Ben c’est malin, ils n’avaient peut-être rien vu ! ) )

img_6067

img_6071

img_6074

Ah et puis au fait, je me suis enfin gardée une paire de boucles d’oreilles rien que pour moi ! ( Ben oui, avec mon retard de fabrication, cette année, je ne vais pas abuser mais il est tout de même nécessaire que je me fasse un peu de pub de temps en temps ! Je connais des clientes qui ont plus de pièces de La Perle Rouge que moi !!! ) 

img_6028

Et voilà… maintenant il ne me reste plus qu’à trouver un titre pas trop cul cul et j’aurai réussi à publier à l’heure cette semaine ! 

N’oubliez pas que la saison des marchés de Noël est entamée et que vous pourrez me retrouver sous ma « cabane » ( selon l’expression de mon petit garçon ) tout le week end au marché de Noël qui se tient dans la magnifique abbaye de Baume-les-Messieurs (samedi de 10h00 à 22h00 !!! et dimanche de10h00 à 20h00). 

Alors peut-être à très bientôt ! 

Bonne semaine à vous ! 

Bises

MC

Bonjour chers Vous tous ! 

Hé oui, les publications toutes les deux semaines seulement, ça va bien un moment mais je n’ai pas envie que vous pensiez que La Perle Rouge ne travaille plus !

Il est vrai que ma productivité a connu des périodes plus prolifiques et il est également exact que s’il y a bien un moment durant l’année où je dois être efficace, c’est MAINTENANT ! Et pourtant… croyez-le ou non, j’ai, en ce moment l’énergie d’un gros chat paresseux ( Ah parce qu’il en existe d’autres types ? ! ? ) et lorsque je me traîne en dehors de mon lit (« poussée hors du lit par un chaton d’un peu plus de deux ans qui réclame ses tartines matinales en scandant sur ma couette » serait plus exact ) j’éprouve un mal fou à me concentrer.

Pourtant je vous assure que je cherche à convertir le froid extérieur en un vent revigorant, à transformer ces précipitations en un arrosage des idées laissées en germe, bref, à traduire tout ce qui m’ennuie en moteur créatif. Et ben… des jours ça paie… et des jours, moins. En tout cas, je ne me laisse pas abattre, soyez-en sûre ! J’ai même acheté une cargaison de chocolat ! ( quel rapport ? ) il parait que c’est anti-dépressif, ça re-boostera donc l’originalité de la création et ça m’apportera les sucres rapides nécessaires au ponçage… et puis surtout… c’est bon ! ( Ben ça suffisait comme argument ! ) Et comme le premier marché de Noël de La Perle Rouge se tient ce dimanche-ci ( Salle commune de la Marjorie à Lons le Saunier de 11h à 18h ), je déclare officiellement OUVERTE la période de gavage de chocolat qui ne prendra fin qu’à la fin du mois de janvier lorsqu’on se parvenu à achever les résidus des fêtes !!! (enfin… si je n’ai pas fait une crise de foie avant, du coup…) 

( Ah oui, et au fait, désolée si vous avez cru que le titre de l’article faisait référence à quelque chose de grave… )

Allez, voici à présent ce qui a été réalisé durant les journées chocolatées : 

Pour commencer, voici une commande qui m’avait été faite d’un collier plastron articulé pour aller avec les petites boucles d’oreilles rouge, orange et vert : 

img_5085

Vient ensuite un collier asymétrique un peu différent de ceux que je fais d’habitude puisque j’ai essayé de changer un peu de mes formes habituelles. Je ne suis pas totalement convaincue par les deux perles désaxées qui reprennent le motif central en plus petit. Vous me direz ce que vous en pensez. 

img_5113

Les boucles sont montées sur des clous en argent : 

img_5120

J’ai d’ailleurs fait les boucles pour aller avec le collier de la semaine dernière : 

img_5164

Collier dont je vous remets ici une photo un chouïa moins moche et AVEC le fermoir : 

img_5179

Ensuite, comme chaque année à cette période, j’ai commencé à refaire quelques suspensions en essayant au maximum d’utiliser les canes de démonstrations réalisées sur mon stand durant l’été avant qu’elles ne sèchent. Ces fois-ci, j’ai opté pour des montages fixes en triangles et j’ai choisi des perles estampes pour aérer et alléger encore un peu plus les compositions. 

Voici le premier en orange et violet : 

img_5129

img_5127

Toujours très facile de photographier ce genre de pièces… 

Et voici le second en rouge et turquoise avec les petites canes iris : 

img_5191

img_5199

img_5197

Enfin, voici quelques boucles montées sur argent puisqu’il s’agit aussi de pièces de la nouvelle gamme : 

img_5162

img_5171

img_5155

img_5170

J’adore cette nouvelle forme de boucles et j’avais soigneusement préparé toute une série de triangles, seulement arrivée à ma table de montage, j’ai réalisé que je n’avais plus de ces grands anneaux puisqu’ils faisaient partie d’apprêts que j’avais pris en petit nombre afin de les tester… je n’ai plus qu’à refaire une ultime commande avant les fêtes… 

Voilà, qu’avez-vous préféré dans cette hétéroclite série ? Comment ? l’histoire du chocolat ? Ah ben je vous reconnais bien là ! 

Allez, passez un bon week end et prenez soin de vous. 

De mon côté, je fais mon possible pour créer à fond (crunch crunch…)

Bises à Vous ! 

MC

Bonjour chers Vous !

 

Il est des semaines douces, pleines de fraîcheur printanière et de nouveaux chants d’oiseaux…

Des semaines où chaque jour et chaque heure semble apporter un éclairage nouveau.

 

Il est des semaines si densément sombres qu’un brin de créativité ne parvient pas à se faufiler…

Que la notion même de couleur en devient compliquée…

Comme un obscur concept qu’on peine à dévoiler tandis que les nuages lourds cherchent à passer.

 

Et il est des semaines étranges où tout est mélangé,

Où un génial éveil s’essouffle avant midi

Se délite peu à peu et meurt avant la nuit.

Pour renaître soudain

Un peu plus lumineux

Le lendemain matin

Et me rouvrir les yeux.

 

Voici une quinzaine de jours que je navigue entre ces différents états… et je dois bien vous avouer que je commence un tantinet à avoir le mal de mer… Mais comme cette situation ne saurait durer plus longtemps, j’ai finalement décidé de dédaigner mon mal au cœur pour le mettre à l’ouvrage (muhaha…) 

C’est donc accompagnée d’un timide soleil matinal que je vais vous présenter les pièces réalisées au goutte à goutte durant ces deux dernières semaines chaotiques. 

Vous n’y trouverez ni thématique cohérente, ni fil rouge intelligent. (Que cela ne vous empêche tout de même pas d’aller jusqu’à la fin de cette lecture !) Aujourd’hui, c’est la diversité qui prime ! Alors allons-y, déballons le travail et portons un avis. 

Commençons tout d’abord par trois parures réalisées à partir d’une cane kaléidoscope que je vous ai montrée il y a quelques temps et qui avait la particularité de posséder du jaune, chose extrêmement rare pour moi. Peu de prise de risque pour ces pièces qui font partie de ma (à présent) traditionnelle série des colliers asymétriques montés sur cuir noir de 2 mm.

IMG_8363

Tandis que je rangeais… enfin, déplaçais… enfin fouillais frénétiquement et sans organisation aucune mon bazar d’atelier à la recherche d’un petit emporte-pièce qui avait insidieusement sauté de ma table de travail pour plonger dans un sac de sacs, je suis tombée sur quelque chose que je n’avais pas utilisé depuis une éternité ; mes plaques en verre qui me servaient à réaliser des perles « swirls » (Avant, je me contentais de parler des perles spirales « effets galaxie » mais maintenant, peuh ! Je suis une grande !…) Je me suis contentée de former des perles toupies régulières mais je les aime bien. 

IMG_8357

IMG_8347

Je vous ai prévenue qu’aujourd’hui cela risquait d’être décousu ? Oui ? Bon. Tant mieux parce que je n’ai aucune inspiration pour rédiger une transition digne de ce nom entre ces trois parures colorées et la pièce suivante.

Il s’agit d’un vase que j’avais commencé il y a déjà un certain temps et qui m’a donné un peu fil à retordre… (je ne crois pas qu’il y ait pire expression pour parler d’un vase m’enfin…)

Je vous présente l’oeuvre ôriginâââle :

IMG_3446

Un vrai modèle de légèreté printanière totalement à la mode… des années… 70 ? (1970, hein… faut pas abuser, tout de même…)

J’ai tout d’abord commencé par lui modifier sa forme générale avec une première cuisson : 

IMG_3542

Et j’ai eu la désagréable surprise de voir mes trois « triangles » se décoller immédiatement après la fin de la cuisson. 

N’étant pas en manque de pâte beurk, j’ai donc réitéré la chose en ajoutant, cette fois, des renforts au niveau du « ventre » du vase : 

IMG_3546

Le sommet du vase s’est tout de même légèrement écarté à la cuisson… Mais qu’à cela ne tienne, j’ai décidé de tester ce que j’avais en tête et j’ai recouvert une première face. Le résultat me plaisait assez mais relativement agacée par les contraintes que cette pièce présentait, je l’ai longtemps délaissée dans un coin de la pièce. Ce n’est que la semaine dernière que je l’ai enfin achevé à l’aide de deux cuissons supplémentaires. En voici le résultat : 

IMG_8498

IMG_8509

IMG_8514

vase 3 faces

Il aurait été intelligent de le photographier devant un miroir… En tout cas, à présent que l’intégralité de la surface du vase est recouverte de pâte, ça ne bouge plus. 

Poursuivons.

La pièce que je voudrais vous montrer à présent me laisse un tantinet (tient ? ça fait deux fois aujourd’hui…) perplexe et j’aurais bien besoin de vos avis éclairés quant au résultat esthétique. Il s’agit, cette fois d’un mobile que j’ai fabriqué parce que je tenais à tester une idée que j’avais couchée sur le papier et qui consistait à réaliser des boules au cœur léger (et non, je ne parle pas de Maltesers…oups ! Un vieux relent de Pâques…toutes mes excuses.) en plaçant deux fleurs autour d’une boule de pâte emprisonnant une grosse boule de papier. L’idée générale était de faire des éléments aérés et d’utiliser par conséquent, quelques estampes. 

IMG_8640

Je me suis arrachée les cheveux à le photographier dans de nombreux endroits avec des éclairages différents pour finalement ne pas parvenir à choisir un cliché, alors je vous en met trois… Comme ça, ce sera le leitmotiv du jour ! (Ouaouh !… « leitmotiv »! Après « swirl », on peut dire que je m’enflamme !)

IMG_8389

IMG_8332

Et pour finir cette hétéroclite présentation, voici deux colliers (accompagnés de leurs pitites boucles) que j’ai fabriqué en exploitant les tests de textures que j’avais fait lorsque je cherchais un joli hidden magic pour mon carré 10 x 10 à l’occasion du concours des 50 ans de FIMO. 

IMG_7527

Je n’ai pas encore tout utilisé parce que je poursuis des essais… 

Voici une première version assez simple :

IMG_8583

…je ne sais pas si je vais laisser la perle asymétrique de gauche… Je ne suis pas du tout convaincue… 

IMG_8613

(ah ah ! on voit ma silhouette tandis que je prends la photo !)

IMG_8603

Le second collier (oui, j’ai bien dit « second », parce que en tout cas pour l’instant, il n’y en a pas de troisième.) a un montage un peu plus original et si vous avez l’impression qu’il brille plus, c’est parce que j’ai recouvert la surface de mon hidden par une fine plaque de pâte translucide. Je m’étais déjà fait avoir une fois avec mon ponçage trop violent qui avait en partie détruit mon hidden alors j’ai eu envie de le protéger et de voir ce que cela donne. 

IMG_8636

Cela éclairci tout de même beaucoup les couleurs de la plaque mais j’aime assez le rendu de très près (va falloir me faire confiance !). 

IMG_8554

IMG_8620

J’ai sans doute été inspirée par les estampes de mon mobile qui se balançaient sous mes yeux tandis que j’effectuais ces derniers montages. 

Voilà. J’aurai bientôt d’autres projets à vous présenter puisque je travaille en ce moment à plusieurs choses pour Perles and Co et que je réfléchis à ouvrir des dates d’ateliers avant et après l’été qui occuperaient cette fois une journée complète, histoire de profiter un peu plus et de moins courir sur le montage ! 

Avant de vous laisser je vous présente l’affiche de la prochaine exposition dans laquelle vous pourrez retrouver mon travail ainsi que celui de tous les artisans qui font partie de l’association Créa’Sillon : 

Carcom-2016 (2)

Passez une excellente fin de semaine. 

Prenez soin de vous ! 

à bientôt ! 

MC

Bonjour chers Vous ! 

Vous êtes-vous bien remis de votre samedi soir à jouer les portiers improvisés face à des petits monstres à croquer ?

Pour ma part, ma pitite famille s’est rendue chez une autre famille qui venait tout juste de s’agrandir. Pour l’occasion, j’avais apporté un cadeau qu’on aime bien faire pour une naissance : un mobile. (Vous avez remarqué ? pas de blabla d’introduction, je rentre direct dans le sujet du jour ! Enfin… sauf, là, évidemment… mais là, ça ne compte pas… et pis de toute façon, après cette parenthèse j’arrête.) Pour cette petite princesse nouvellement arrivée parmi nous, j’ai eu envie de changer de mes modèles de mobiles fabriqués jusque là et j’ai eu envie de tenter le pari d’une création un chouïa plus design… ou en tout cas plus réfléchi dans sa forme. J’ai donc pris mon crayon et mon papier et j’ai cherché une forme SIMPLE que je pourrais faire pivoter pour en faire quelque chose de plus complexe. J’ai opté pour la forme géométrique la plus épurée : un rond et j’ai imaginé un découpage en lunes qui s’emboîteraient parfaitement les unes dans les autres autour d’une pastille centrale. Comme à mon habitude, sur le papier, c’était d’enfer. Me voici donc en train de réaliser une jolie plaque dégradée multicolore assez épaisse pour que mes lunes ne plient sous leur poids à long terme (réflexion suite une mauvaise expérience…). Le but de la manœuvre était de découper précisément les formes à l’intérieur du grand disque et de dégager l’espace où j’allais accrocher mes anneaux de jonction afin que toutes mes formes reconstituent un disque parfait. Comme à chaque fois que j’ai tenté d’anticiper une création sur le papier, j’ai omis un détail pratique extrêmement important : cette fois-ci, il s’agissait de la position d’accroche des anneaux ! Ayant un énorme doute à ce sujet tandis que je m’appliquais à poncer mes morceaux de mobiles, j’ai décidé (une fois n’est pas coutume) de procéder au montage avant de finir le ponçage et le lustrage, histoire de ne pas me raccourcir les ongles pour rien. Et j’ai bien fait ! 

Voici le mobile à plat : 

IMG_3676 - Copie

Et voici ce qu’il aurait malheureusement donné, suspendu : 

IMG_3675 - Copie

Ne me laissant pas déprimer par cet échec, j’ai décidé de réitérer la chose en simplifiant les découpes et en me contentant de cercles concentriques : 

IMG_3671 - Copie

IMG_3666 - Copie

Pour un joli mouvement il aurait fallu laisser d’avantage d’espace entre les cercles que ce que mon ponçage en a laissé mais d’un autre côté, pour que le principe soit intéressant, il aurait fallu que mes formes dessinent un cercle parfait sans qu’il n’ y ait de jour ni que ça ne coince nulle part. Bref, de la technique de précision difficilement réalisable avec un matériau aussi souple que la polymère avant cuisson. Par conséquent, j’ai abandonné mon concept et j’ai de nouveau réalisé un dégradé ainsi que de nombreux petits éléments. La forme générale se rapproche donc de mes mobiles précédemment réalisés mais l’ajout de breloques plaqué argent en fait un mobile parfait pour une petite princesse, je trouve. En revanche, vous me voyez désolée de la qualité de la photo, J’ai oublié de la faire chez moi et elle a donc été capturée par un téléphone portable… (Et dans la réalité, mon mobile n’est pas de travers comme ça !)

20151101_142132

Alors, qu’est-ce que vous préférez ? 

Durant le reste de la semaine, je suis parvenue à achever l’un des deux vases entamés avant mon dernier article. Il m’a demandé quelques heures de travail, plusieurs frayeurs en le manipulant et un début de tendinite après le ponçage mais pour une fois, j’en suis satisfaite. Je vous montre : 

avant : 

IMG_3534

après : 

IMG_3698 - Copie

IMG_3706 - Copie

IMG_3695 - Copie

IMG_3689 - Copie

IMG_3699 - Copie

Voilà, je l’aime beaucoup. 

Pour finir dans la même vague, et sans doute un tantinet inspirée par les futurs marchés de Noël, j’ai fait un petit bougeoir à partir d’un ramequin de crème dessert… (il aurait d’ailleurs été judicieux d’y placer une bougie pour la photo…). Il est le petit frère direct du sculpti-vase que j’ai fait il y a plusieurs semaines :

IMG_3714 - Copie

IMG_3716 - Copie

IMG_3713 - Copie

IMG_3712 - Copie

Voilà, j’espère que ces pièces vous ont plu ! 

Je referai des bijoux pour la semaine prochaine. En attendant, je vous souhaite à tous une excellente fin de semaine ! 

à bientôt ! 

Biz ! 

Mobiles… le retour !

Publié: 27 mars 2015 dans Mobiles, Pâte Fimo

Bonjour tout le monde ! 

Comment s’est déroulée cette semaine humide ? Pour ma part, je m’en suis voulue de ne pas avoir profité du soleil du week end dernier pour faire les photos de mes dernières pièces parce que maintenant, je dois attendre que le ciel daigne de nouveau me faire profiter de sa lumière.

Aujourd’hui, je n’ai que deux choses à vous montrer. Deux choses, certes, mais qui m’ont pris du temps. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas fabriqué de mobile et entre mes tests « à la Carol Blackburn » et mes expérimentations des p’tits trous, j’avais des idées qui flottaient. Comme mon expo commence la semaine prochaine, je n’ai pas attendu que mes idées mûrissent complètement et j’ai décidé de me lancer pour réaliser deux mobiles. Certains diront qu’il y en a un plus féminin et l’autre plus masculin, m’enfin… pour tout vous dire, je ne me suis pas vraiment posée la question en les faisant… même si en les regardant, je dirais que « c’est pas faux ». 

Voilà le premier : 

IMG_6508 - Copie

IMG_6516 - Copie

Il m’a donné du fil à retordre (Hi hi ! ).

Le résultat ne correspond pas tout à fait à ce que j’avais en tête, c’est un peu trop chargé mais ça reste dans l’idée. Les tubes alu qui servent de support sont à présent équipés de bouchons de fimo pour une finition propre des extrémités sciées. 

Dans un tout autre style, plus simple et plus équilibré, voici le second : 

IMG_6525 - Copie

IMG_6531 - Copie

J’aime son côté « méduse »… 

S’il ne part pas durant l’expo, il y a des chances qu’il finisse dans la chambre de mon p’tit chat… il va pile-poil dans les couleurs. 

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ? 

Je vous souhaite un excellent week end ! 

Bizzz

Au fait ! N’oubliez pas le changement d’heure ! 

886009_555636157804070_1350503626_o

Mobiles serpentins

Publié: 27 mars 2014 dans Mobiles, Pâte Fimo
Tags:, , ,

Mobiles serpentins

J’achète des grandes baguettes que je scie, ponce, perce et que je peins.

Mobile

Publié: 27 mars 2014 dans Mobiles, Pâte Fimo
Tags:, , , ,

Mobile

J’avais déjà réalisé quelques mobiles il y a un moment pour répondre à une commande précise; avec le début du printemps et son léger vent, j’ai eu envie d’en fabriquer de nouveaux.