Pendentif fleur orange

Publié: 21 juillet 2014 dans Fleurs, Pâte Fimo, TUTOS FIMO
Tags:, , ,

Bonjour !

Allez, on poursuit nos tentatives de protestation contre le temps maussade en fabricant des jolis pendentifs en fleurs orange.

Matériel :

  • Pâte polymère jaune et dans les orangées (obtenus par mélanges entre un peu de rouge et plus ou moins de jaune)
  • Une machine à pâte (ou « laminoir »)
  • Une lame affûtée
  • Du papier sulfurisé
  • Une baguette arrondie de moins d’1 cm de diamètre (ici, j’ai utilisé une aiguille à tricoter en bois)
  • Un outil de lissage (comme dans les lots de matériel de modelage)
  • Des gants en latex (facultatifs, mais une fois qu’on a pris l’habitude de travailler avec, on ne peut plus s’en passer !).

C’est parti !

Photos 1, 2 et 3 : Commencez par réaliser un dégradé à la machine à pâte. (Pour ceux qui ne savent pas faire un dégradé, suivez le lien https://bloglaperlerouge.wordpress.com/category/pate-fimo/tutos-fimo/cane-degradee-et-cane-spirale/ ) Attention, le jaune se fait systématiquement croquer par les autres couleurs donc pensez toujours à utiliser au moins deux fois plus de jaune que des couleurs voisines.

1

Photo 4 :Étirez la plaque au réglage n°4 pour allonger le dégradé.

2

Photos 5 et 6 : Réalisez une cane dégradée latérale (et non pas centrale comme la plupart du temps) en pliant la fine plaque en accordéon.

3

Photo 7 : Roulez doucement pour obtenir une cane à section ronde.

4

Photos 8 et 9 : Entourez-la d’une fine plaque de rouge ou d’un orange plus foncé (réglage n°5) et modelez-la en cane à peu près triangulaire.

5

Photo 10 : Utilisez une tige comme une aiguille à tricoter afin de marquer une des bases du triangle. Pour des fleurs plus petites, un cure-dent suffit.

6

RÉSERVEZ AU FRIGO !!!

Photos 11 et 12 : Découpez des tranches d’à peu près 2 millimètres d’épaisseur. N’oubliez pas de couper des cœurs de la même épaisseur dans le couleur du cercle de la cane. Assemblez les pétales autour du cœur et pressez légèrement pour tout faire tenir.

7

Photo 13 : Saisissez votre fleur grossièrement assemblée et pressée les pétales deux à deux en direction du cœur afin de fermer les espaces. Il faut être délicat mais ferme. Le plus important est d’essayer d’écraser le moins possible la fleur dans son épaisseur.

Photo 14 : Une fois tous les interstices bouchés, posez votre fleur entre deux feuilles de papier sulfurisé et lissez doucement avec un outil de modelage. Lorsque vous décollez la fleur des papiers pour vérifier si elle est assez lissée, prenez garde à toujours changer le papier sous peine de voir votre pâte crue salie.

8

Photo 15 : Cuisez au four (110-120 ° C pendant une petite demi-heure) à plat ou sur une surface légèrement bombée comme mon aquarium afin de donner une forme régulière à votre pendentif.

9

Après cuisson, vous pouvez percer votre perle et la poncer au papier de carrossier (grain 1000 au moins) avant de vernir.

À décliner dans toutes les couleurs ! 

IMG_9877

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s