Articles Tagués ‘rouge’

Printemps rouge

Publié: 26 février 2014 dans Colliers, Pâte Fimo, photos bijoux
Tags:, , , , , ,

Printemps rouge

Je continue ma série de colliers de printemps, ça m’aide à combattre ce mauvais temps !

Collier lacé rouge, noir et blanc 2

Collier lacé rouge, noir et blanc 1

Collier de vagues...

Ondulation

Publié: 25 octobre 2013 dans Colliers, Pâte Fimo, photos bijoux
Tags:, , , ,

Ondulation

Bracelets rigides

Publié: 21 octobre 2013 dans Bracelets, Pâte Fimo, photos bijoux
Tags:, , ,

Fimo-sculpture 1

Que faire des kilos de pâte beurk qui, petit à petit, ont envahit mon atelier ? Les recouvrir ? Oui… je pourrais fabriquer un collier qui ferait bien le tour de ma maison mais alors comment sortirais-je ? Non, tout compte fait, je vais tenter l’expérience sculpture ; utiliser le moins de pâte propre possible pour recouvrir le plus de pâte beurk. Voici ma première création et vu la quantité qu’il me reste, ce ne sera pas la dernière…

Bonjour à toutes  et à tous!

Nous sommes au printemps ? (si si, il suffit de s’en persuader…) Très bien, nous ferons des fleurs mais devant la timidité du soleil, nous les ferons noires et blanches ! Aujourd’hui, petit tuto pour créer une cane pétale avec ses pistils.

Matériel requis :

  •  Pâtes polymères blanche, grise, noire et rouge
  •  L’indispensable machine à pâte (tout est évidemment possible au rouleau à condition d’avoir du temps et des bras !) 
  • Une lame (histoire de faire les choses proprement)
  • Le papier sulfurisé qu’on doit TOUJOURS utiliser si on ne veut pas que la pâte colle à tout !
  • Un outil de modelage pour lisser les irrégularités.

Commencez par faire une plaque dégradée du noir au blanc avec la technique de la cane dégradée précédemment énoncée. (Attention, pensez à mettre du gris, le noir mange toutes les autres teintes.) (photo 2) Une fois votre plaque obtenue, repassez-là dans la machine dans l’autre sens à un réglage pour fin afin d’étirer le dégradé au maximum. Ne roulez pas la plaque comme pour une cane dégradée ordinaire mais pliez-la en accordéon comme sur la photo 3 et faites-la roulez légèrement pour obtenir la cane de la photo 4.

Image

Saisissez-vous de votre lame et fendez cette cane dégradée en deux endroits dans le sens de la longueur (photo 5).

À côté, préparez une cane cible composée d’un cœur blanc cerclé de noir puis de rouge (photo 6). Réservez un morceau de cette cane qui vous servira de cœur pour la fleur et réduisez le reste en 2 fines canes que vous allez insérer dans les fentes du dégradé noir et blanc (photo 7). Ajoutez les bandes rouges et resserrez le tout de nouveau. Entourez ce pétale de rouge et réduisez la cane en essayant d’être le plus régulier possible (photos 8 et 9). À ce moment vous pouvez, si vous le désirez, déposer ces deux canes au frigo pendant une trentaine de minutes avant de poursuivre.

Image

Découpez un cœur et autant de tranches que vous voulez de pétales à votre fleur (photo 10). Assemblez les pétales autour du cœur en prenant garde à ne pas écraser les tranches (photo 11). Le but du jeu est de faire disparaître les espaces entre pétales et cœur en saisissant les pétales deux à deux entre le pouce et l’index et en les rapprochant du centre (photo 12). Cette étape nécessite un peu de délicatesse. Pour une finition propre, découpez un morceau de papier sulfurisé et posez-le sur votre fleur que vous allez lissez doucement avec votre outil de modelage jusqu’à faire disparaître tous les plis d’assemblage (photo 13). Votre fleur est prête à être cuite au four à 110 degrés pendant environ 30 minutes. Il est évidemment préférable de ne la percer qu’après cuisson à l’aide d’une petite perceuse sous peine de la déformer complètement.

Image

Remarque : Si vous n’utilisez pas de gants, pensez à vous laver régulièrement les mains ; en plus d’être toxique, la pâte polymère fixée sur vos paumes va salir les autres couleurs que vous utiliserez, particulièrement la pâte rouge !

À bientôt !