Articles Tagués ‘iris’

          Bonjour à tous, cela fait trèèèèèès longtemps que je n’ai pas posté de p’tit tuto alors j’y remédie aujourd’hui en vous montrant comment réaliser facilement une cane iris complexe, je l’ai faite en suivant l’ouvrage « créer ses bijoux en pâte polymère » vol 1, d’Edith Maccotta-Soffiati. Je traverse une période noir/blanc mais ce dessin est très intéressant à décliner dans les couleurs de votre choix, il suffit de respecter un camaïeu (c’est-à-dire différents tons à partir d’une même couleur).

Matériel requis :

  • Une machine à pâte (ou un rouleau pour les plus courageux) ou un claygun
  • 4 couleurs de pâte polymère en camaïeu
  • Une lame affutée
  • Du papier sulfurisé, (TOUJOURS !)

Photos 1 et 2 :

J’ai choisi du noir, du blanc ainsi que deux nuances de gris. Pour celles et ceux qui possèdent un claygun, formez des boudins à section carrée ; pour les autres comme moi, passez votre pâte dans la machine au réglage n°1 (le plus large) et superposez deux plaques afin d’avoir plus d’épaisseur.

Coupez des segments  de la même  largeur que l’épaisseur des plaques. il vous faut 2 tronçons de la couleur la plus foncée, 4 tronçons de la deuxième, 6 de la suivante et 4 de la plus claire.

Photo 3 :

Assemblez soigneusement les tronçons comme sur la photo afin de retrouver les couleurs extrêmes aux quatre coins.

Image

Photos 4 et 5 :

Faites pivoter votre bloc carré sur une pointe et écrasez les sommets les plus pâles tout en maintenant le reste pour ne pas que les éléments ne se désolidarisent.

Aplatissez ensuite le tout en une bande régulière.

Image

Photos 6 et 7 :

Passez votre bande dans la machine au réglage n°1.

Découpez la longue bande obtenue en tronçons réguliers et superposez-les.

Image

Photos 8 et 9 :

Faites pivoter votre tas de segments superposés sur une tranche foncée et pincez son côté opposé afin de modeler une cane à section triangulaire comme sur la photo 8. Découpez 3 tronçons de cette nouvelle cane et assemblez-les.

Photo 10 :

Vous avez obtenu une demi-cane circulaire que vous allez couper en deux afin de les réunir en une cane ronde.

Attention ! Avant de réunir les deux moitiés de votre cane, pensez à insérer un boudin de la couleur du centre sur l’une des deux parties.

Image

Photo 11 :

Et voilà ! Une cane iris complexe qui impressionnera tous ceux qui y regarderont de près. Elle est très utile pour beaucoup de réalisations, des fleurs, des kaléidoscopes ou autres mais je l’aime aussi toute simple, en en découpant des tranches épaisses que je percerai pour faire des perles ou en découpant des tranches fines pour recouvrir une boule de pâte crue.

À vous !

Image

à bientôt !

Bonjour, chers vous !

Aujourd’hui, tuto fimo ! Pour rester dans les leçons de base, je vous détaille aujourd’hui une cane très utile et que j’appelle « la cane Iris ». Je vais décliner cette cane en deux usages afin de réaliser ce collier et ce bracelet.  Alors hop hop, on prend son matériel et on y va. 

Image

Matériel requis :

  • Pâtes polymères des couleurs de votre choix,
  • Papier sulfurisé,
  • Machine à pâtes,
  • Une lame,
  • Un outil de modelage pour lisser,
  • Des emporte-pièces,
  • Un gant en latex. 

Première étape, comme toujours, réaliser une plaque dégradée afin d’avoir une cane dégradée depuis le cœur. Ici, j’ai volontairement coupé ma plaque en deux morceaux afin d’avoir deux canes inversées (photos 1 à 4).

Écrasez légèrement chacune des canes de façon régulière (photo 5) et coupez-les en tronçons égaux (photo 6). Superposez ces derniers et écrasez le tout en appuyant plus fortement d’un côté afin d’obtenir une cane triangulaire comme représentée sur la photo 7.

Image

À partir de là, je vais utiliser chacune des canes différemment. Découpez la première cane en trois morceaux que vous rapprochez comme sur les photos 8 et 9. Coupez de nouveau en deux et assemblez de façon à obtenir une cane iris comme sur la photo 10. Vous pouvez à présent réaliser des perles.

Image

La seconde cane triangulaire laissée de côté va servir complètement autrement. Pour cela, munissez-vous de votre lame et préparer une plaque unie qui sera le dos de vos perles (photo 11). Découpez des tranches fines et régulières et posez-les sur la plaque unie comme sur les photos 12 et 13. Une fois une assez grande surface recouverte, saisissez une feuille de papier sulfurisé et lisser toutes les aspérités (photo 14).

Image

Maintenant que votre plaque est prête, prenez un gant en latex et découpez-le, il vous permettra de retirer les emporte-pièces sans déformer votre perle (photo 16). Découpez les perles de votre choix que vous percerez, comme toujours, de préférence après cuisson.

Image

 

Et voilà une série de perles prêtes à cuire !

 

 

IMG_1728

À décliner dans toutes les couleurs et toutes les formes !