Bonjour chers Vous !

Publié: 15 juin 2021 dans Pâte Fimo
Tags:, , , ,

Et oui, me revoilà !

Tel un commerce non essentiel qui reprend doucement le rythme de sa vie, je m’active en découvrant atterrée à quel point j’en ai perdu l’habitude…

Diantre que j’étais efficace et organisée dans ce fameux monde d’avant (qui ressemble à s’y méprendre au monde d’après sauf que 18 mois sont passés et qu’on a envie de penser que c’était un autre monde) ! Comment diable faisais-je pour avoir une maison en état, des collections remplies dans l’atelier et des marchés qui s’enchaînaient parfois ?!? Par quelle magie faisais-je coïncider des rôles aussi différents que ceux de maman et d’artisan ? Mais bon sang, enfin, quelqu’un va-t-il me dire comment est-ce que je faisais ?!?

(Ben… euh… en fait… peut-être que c’était déjà complètement le bazar… que tu étais toujours dans le speed et régulièrement à la bourre ? Peut-être que la seule différence avec ce fameux monde d’avant c’est que dans celui-ci tu portes un masque quand tu sors de chez toi et que tu as appris à cuisiner les tiges de brocoli ?…)

Bon… hum… passons… quelque chose me dit que j’aurai bien l’occasion de revenir gratter un peu ce sujet dans les semaines à venir.

Bref, notre boutique jurassienne d’artisans créateurs a réouvert ses portes et mon atelier de pâte polymère aussi !

Samedi dernier, tandis que je tenais la permanence de la boutique illuminée par un salutaire soleil, j’ai posé ma valise de polymériste sur le trottoir et je me suis prêtée à ce qui était mon exercice FAVORI durant les jours de marchés (activité nettement moins favorite, celle-là…), l’élevage de canes en plein air (muhaha, désolée, mais moi, ça me fait toujours rire). Et ben ! Dis donc ! C’était pas facile, facile ! Je me suis même emmêlée dans mes coupes et mes assemblages mais je ne vous en dirai pas plus… on va faire comme si tout était parfaitement prévu.

Pour cette saison estivale (-Et oh, on n’est pas encore le 21 juin ! -T’as raison, tient, je sens bien l’ambiance du printemps quand mes sandales collent au bitume !) pour cette saison estivale, donc, disais-je (pas possible, elle ne va pas cesser de m’interrompre, celle-là !-Oh ! je t’entends ! (Ben elle va pas mieux, la p’tite, hein ? ils sont combien, maintenant, dans sa tête ? – Oh ben vous savez, avec tous ces confinements, ça fait débloquer des cerveaux, hein…)) MAIS BON SANG VOUS ALLEZ ME LAISSER PENSER, OUI ? (Brrrr ! Quel caractère !…)

DONC, je reprends, pour les deux du fond : pour cette période de début d’été j’ai décidé de sortir de ma zone de confort en terme de couleur et de m’amuser avec les roses, oranges et jaunes que j’ai souvent du mal à intégrer à mes créations.

Voici donc ce que ça a donné, ce samedi matin, sur ma petite table :

Je ne vous avais pas menti sur les couleurs, hein ?

Bon… la clé de montage était à peu près ce que je voulais… c’est après que ça s’est compliqué et vous savez pourquoi ? Parce que je ne parvenais pas à me décider… à aucune des étapes d’assemblage !

Du coup… je me suis retrouvée avec 3 canes différentes au lieu d’avoir une grande complexe comme j’aime…

Pas grave, évidemment, se tromper ça sert toujours, hésiter c’est important et de toute façon, on arrive toujours à en faire quelque chose, hein que c »est vrai ?

Ben oui mais… mois je ne sais plus utiliser les canes rondes, en fait… c’est pour ça que je montais mes canes d’une autre façon dans l’ancien monde !

Bon ben… pas grave, on triche et tadam :

Allez, pas de frigo alors on tranche vite !

Et maintenant, on travaille proprement :

Après ça, le plus sympa, ce fut de ramener tout ça sans encombre à la maison pour le faire cuire…

En tout cas, ça m’a motivé de FOLIE !!! Du coup, demain, mercredi 16 juin, les artisans de la Vitrine et moi-même, donc, on tient un grand stand pour un marché au centre-ville de Lons le Saunier (OUIIIIIIII ! Vous avez bien lu ! Un marché en extérieur de 17h jusqu’au couvre-feu avec des gens et tout et tout !!! ça fait tellement longtemps que je n’ai pas monté de stand que j’en suis toute exaltée !) et j’ai bien l’intention de réitérer l’exercice !

Avant de vous quitter (oui, je sais déjà mais c’est pour mieux revenir vers vous, promis (pfff tu dis toujours ça… – Oui, mais là, j’ai vraiment du boulot !) je vous montre mon improvisation de chutes qui a motivé ce nouveau choix de couleurs :

Un petit côté agrume dans cette cane centrée, non ?

Allez, prenez soin de vous et pour les jurassiens, peut-être à demain ?

MC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s