Je m’inspire… et je souffle…

Publié: 21 octobre 2015 dans Colliers, Pâte Fimo
Tags:, , , , ,

Bonjour tout le monde ! 

D’où viennent nos inspirations ? Vaste question ! Pour l’heure, je ne me sens pas l’âme d’une auteure (oui, maintenant on peut mettre un E) de dissertation donc je me contenterai d’ébaucher cette réflexion. Vous en ferez ensuite ce que vous voulez. Avant tout, il convient de définir « inspirations » (ça y est, certains d’entres vous viennent d’avoir une vilaine résurgence de l’année de la terminale !) et c’est bien ici que se pose tout l’intérêt de la question. J’ai la conviction qu’il existe autant de sortes d’inspirations différentes que de caractères au sein d’un même individu. Ne soupirez pas ainsi… je suis, je l’avoue, un peu fatiguée à cette heure mais je vais m’expliquer. Notre réception à ce que j’appelle « un moteur créateur » dépend de notre état d’esprit du moment, de notre entourage, de ce qu’on a sous les yeux, de notre degré de fatigue, du moment de la journée etc. Bref, de la personne qu’on est à un moment donné. Un même élément peut évidemment se révéler être une source d’idée pour un nombre incalculable de créations aussi différentes que possible. L’autre sens est moins vrai ; on contemple plus rarement deux œuvres que tout rapproche hormis la source d’inspiration en question… (même si ça c’est déjà vu.) 

Pour ma part, et tout comme vous, tout peut m’inspirer, pour autant que j’y sois un minimum attentive. Il s’agit, le plus souvent d’une couleur ou d’une forme. Mais l’idée peut évidemment surgir d’un lieu en général, d’une ambiance, d’une impression, d’une autre oeuvre dans un autre matériau, d’une personne, d’une phrase, d’une musique… parfois un peu de tout ça mélangé, et emmêlé dans ma tête et dans mes doigts. 

Il arrive aussi qu’une de nos propres créations crée immédiatement un flash dans le but d’en réaliser une autre. Durant des années, j’ai pris un plaisir incroyable à barbouiller d’acrylique des toiles. Ayant autant de dextérité pour le figuratif en peinture qu’en pâte polymère, le terme « barbouiller » n’est en rien une exagération. C’est, par exemple, cette association de rayures et de damiers noirs et blancs qui m’avait donnée envie, à l’époque, de mêler du noir et blanc à mes canes kaléidoscopes colorées (chose dont je ne peux plus me passer aujourd’hui ! )

IMG_1690

IMG_1347

IMG_1362

Parfois, ce fut l’inverse, et il est arrivé que mes tests d’association de couleurs dans mes bijoux donnent naissance à des objets de décoration.

Parfois même, les deux se sont tant mêlés que je ne me souviens plus lequel fut commencé ou achevé en premier : 

IMG_0408

boîte

(Mais mon Dieu !!! Où veut-elle en venir ? !!! Y a intérêt que ces créas de la semaine soient extra si c’est pour nous ressortir des photos qui datent de l’époque des balbutiements de son blog !!!)

Et bah en fait euh… non. Pas vraiment… j’en suis désolée…. La vérité c’est qu’en panne d’inspiration au moment de rédiger mon article (ça demeure dans le sujet, non ? ) je suis allée relire les introductions des articles des semaines précédentes et j’ai eu la désagréable surprise de constater que je me mettais de plus en plus à parler météo ! Et là je me suis dit : « Pas possible, tu ne peux pas commencer ta publication de la semaine en dissertant de nouveau sur le froid gna gna gna et la lumière gna gna gna et pis c’est mouillé, et pis c’est bientôt l’hiver gna gna gna » bref, je me suis saoulée moi-même, du coup… j’ai décidé de me venger sur vous en vous servant un truc un rien prise de tête ! Na ! 

Allez, je ne suis pas complètement hors sujet puisque mon challenge dans les semaines à venir sera de reproduire le damier déformé noir et blanc que j’affectionne tant que je l’ai peint presque sur toutes les toiles durant une année ! (De toute façon, je ne risque pas de vous épuiser de nouveau avec ça, je n’ai pas touché un pinceau depuis… que je suis maman.) Ma première tentative (pour les formes, pas pour l’alternance de noir et blanc) a donné une cane que j’ai beaucoup aimée : 

IMG_3354 - Copie

Jouer avec les lames et un emporte-pièce rond qui m’ont servi à tailler dan le bloc de blanc m’a énormément plu. Du coup, dans la foulée, j’ai voulu tenter une cane à fond noir avec, cette fois des droites de couleur. Soucis à la réduction, mes droites sont troubles. Mon cher et tendre aime bien il trouve que ça fait gribouillis d’enfant… je suis plus mitigée… on dirait des fils de couleurs distendus : 

IMG_3334 - Copie

Changeons radicalement de sujet, et de pièces.

Il y a quelques jours, je me suis acheté du nouveau papier de carrossier ! Un bonheur ! Je ne sais pas combien de temps vous conservez le vôtre mais le mien était tellement usé que j’avais énormément de mal à différencier les grains ! Je n’ai pas réfléchi longtemps à une création originale et je me suis contentée de faire des perles amandes en utilisant mes canes existantes, histoire de vite vite pouvoir poncer (ça c’est le genre de joie hâtive qui n’arrive qu’une fois… d’ailleurs au bout d’une heure, ma joie était, comme vous pouvez l’imaginer : comblée et passée !) Pour un meilleur rendu, j’aurais sans doute du photographier un des deux colliers à plat mais enfin… voilà : 

IMG_3383 - Copie

C’est touuuuuut douuuuuux ! 

IMG_3387 - Copie

IMG_3395 - Copie

Et voici d’autres boucles qui peuvent aller avec : 

IMG_3370 - Copie

Voilà… Il me reste à vous montrer le petit frère et sans doute le dernier de la série des asymétriques turquoise, violet et vert pomme… 

IMG_3343 - Copie

… et à vous dire à la semaine prochaine, en espérant ne pas vous avoir trop épuisé de cette lecture décousue un tantinet indigeste… 

Prenez soin de vous et à bientôt ! 

Biz ! 

commentaires
  1. Soph dit :

    Que d’inspiration et réflexion ! Dans la pâte, l’écriture et la peinture…
    J’aime beaucoup tes effets de fils colorés dans le torque, je trouve que ça apporte de la souplesse à l’ensemble et adoucit les rythmes verticaux (ça ne fait pas du tout gribouillis d’ailleurs !).
    Tout l’inverse de mon coté: plus de peinture que de polymère depuis l’arrivée ma petite puce. Mes pains de pâte commencent à être dur comme de la pierre.

    Prête pour tes ateliers de novembre ?
    A bientôt et bonne semaine,
    Biz

    • artizanart dit :

      Coucou toi !
      Ben entre nous, si tu touchais plus de polymère que de pinceau, je m’inquiéterais pour ton entreprise ! C’est fou le temps que ça prend, ces petites choses, hein ?
      Les ateliers ont du mal à se remplir, je m’y suis prise un peu tard, je pense. Je m’y prendrai mieux par la suite.
      En tout cas merci tout plein !
      Bisous à la petite famille !

  2. passante dit :

    L’inspiration, vaste sujet… Je m’interroge aussi souvent…
    Ton homme a raison, le collier à lignes « distordues » est mon préféré 🙂 Tout est superbe comme d’hab.
    Plus envie de toucher l’acrylique ? Plus le temps ? Tes oeuvres semblent très réfléchies , est-ce le cas ?
    Bisesssssss

    • artizanart dit :

      Bonjour !!!
      Très envie de retoucher l’acrylique, envie également d’étrenner le kit de peinture à huile qui m’a été offert il y a plus d’un an mais pour l’instant… pas le temps du tout. j’espère parvenir à me dégager du temps l’an prochain…
      Effectivement, mes premières barbouilles étaient très abstraites et très spontanées mais celles que j’ai choisies de montrer ici sont beaucoup plus anticipées.
      Bizzzz !

  3. Christiane dit :

    Tout est magnifique.
    Bravo.
    J’aime beaucoup tes canes kaléidoscopes et les torques, trop trop beaux.
    Que de jolies créations.
    Bonne soirée.
    Bises

  4. Marèse dit :

    J’adore ce torque graphique rouge, blanc, noir !!! Bravo aussi pour chacune de tes belles créations !

  5. auflu dit :

    super ce collier avec les lignes noires,il est graphique à souhait!!! un grand bravo

    • artizanart dit :

      Merci ! Je l’aime beaucoup aussi, je ne savais pas ce que ça allait donner à la réduction mais j’ai été satisfaite. Je vais faire des tests similaires dans les semaines à venir, c’est sûr !
      Bonne soirée !
      Biz !

  6. J’aime beaucoup tes créations, autant les bijoux que les peintures ! Et mon coup de cœur va au collier avec les « fils de couleurs distendus », comme quoi !
    Et quand l’inspiration va, tout va ! 🙂

  7. nelly dit :

    Magnifique ! J’aime tout ! Les couleurs, les formes, l’esprit et comme j’ai également le goût de l’écriture je me régale tout autant de ta réflexion et de sa mise en forme !
    Bravo !
    Belles pensées,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s