Des p’tits trous, des p’tits trous… encor’ des p’tits trous.

Publié: 23 mars 2015 dans Boucles d'oreilles, Pâte Fimo, Pendentifs, photos bijoux

Bonjour chers Tous ! 

Ma première série de pendentifs fraisés que je vous ai présentée il y a deux ou trois semaines vous a beaucoup plu et j’en ai été absolument ravie. Je vous montre aujourd’hui quelques pièces qui sont nées de la même technique.

La différence de ces bijoux réside dans le travail du motif ; j’ai parfois cherché à le cacher en dessous de la surface pour le révéler avec la fraise.

Si l’effet me plait, j’ai, en revanche, éprouvé quelques difficultés à fraiser proprement et je ne suis pas parvenue au résultat que j’escomptais. (Il faut absolument que je trouve cette fraise conique…).

Imaginez-moi plutôt : la perceuse posée sur les genoux, le dos courbé sur ma table de travail, un masque de papier sur le visage qui ne cesse de faire remonter mes lunettes de vue (le masque, hein… pas le visage… sinon, ça veut rien dire…), tirant la langue comme une petite fille concentrée en train de fabriquer le plus beau cadeau de fête des mères du monde, tenant mon pendentif très fermement de la main gauche pour ne pas qu’il s’envole à travers la pièce tandis que ma main droite tente de fraiser en un seul mouvement le petit morceau de pâte cuite. Si je ne fraise pas assez, on ne voit pas le motif… si je fraise trop, je prend le risque de passer à travers et de détruire ma pièce. (Du coup, je ne ponce et je ne poli qu’APRÈS avoir fraisé, histoire de ne pas être trop dégoûtée si je dois jeter mon échec à la poubelle.) Ne pas trembler… ne pas trembler… pourquoi le flexible de ma perceuse est-il soudainement si lourd ? ou est-ce ma main qui fatigue ? Je tire un peu plus la langue… non, ça ne marche pas, ça fait mal au poignet, aïe aïe aïe je vais tout abîmer… MAIS ?!? TU VAS ARRÊTER DE TIRER SUR CE FLEXIBLE, OUI ? Tssss… saleté de chat. 

Bon, le fait est que j’ai pas fraisé proprement sur quasiment toutes mes pièces et mon chat ne m’a ennuyée que lorsque je travaillais sur un seul pendentif donc le bannir ainsi est sans doute un peu violent MAIS QUAND MÊME ! 

Allez, cessons là ces digressions félino-techniques et place au résultat : 

IMG_6345 - Copie

IMG_6398 - Copie

Ce motif me fait mal aux yeux à force, on dirait qu’il est flou alors qu’il ne l’est pas. 

 IMG_6378 - Copie

Hé hé, admirez, j’ai tenté le double motif ! (J’étais très fière d’avoir fraisé au bon endroit…) 

Et enfin, mon préféré de la semaine, le seul que j’avais dessiné au préalable (comme quoi ça vaut le coup) : 

IMG_6408 - Copie

Les dernières pièces sont, comme d’habitude, les boucles plus ou moins assorties à ces pendentifs.

Cette première série à trous est très simple, elle a déjà fait naître une autre série plus élaborée que JE DESSINE avant de la fabriquer. 

IMG_6425 - Copie

IMG_6430 - Copie

IMG_6413 - Copie

IMG_6458 - Copie

Enfin, j’ai voulu à tout prix refaire des boules creuses mais cette fois en bicolores. Et ben il me manque encore une astuce… J’ai refais l’erreur d’emprisonner de l’air avant la cuisson et décidément, une meule ne remplacera jamais une fraise. Au lieu de découper proprement des trous, la petite meule a chauffé la matière et a mélangé un peu les deux couleurs. Du coup, j’ai des boules pas-rondes avec des trous qui bavent (par pitié, ne sortez pas cette phrase de son contexte !!!…) 

IMG_6464 - Copie

C’est dommage, c’était prometteur. Les prochaines seront au top ! 

Allez, prenez soin de vous et à bientôt ! 

commentaires
  1. Non mais qu’elle bécasse je fais !!un doute m’a pris en relisant tes anciens posts j’ai eu confirmation mais c’est TOI en fait qui donnais l’astuce du petit trou pour laisser l’air s’échapper !!!Alors là tu abuses!!!!! tu donnes des supers astuces et tu ne les mets pas en pratique !!!!!MDR bravo!!!!! ben tu vois quand on oublie le p’tit trou !!!!!(j’en ris encore elle est trop bonne celle là !!!)Bon allez je pars au boulot en tout cas j’y pars gaiement j’ai bien commencé ma journée !!!plein de bisous pour ta peine !!!!

    • artizanart dit :

      Hi hi ! C’est vrai que c’est drôle, je me fais avoir moi-même… mais pour ma défense, Une fois que j’avais enveloppé mon petit cotillon des deux épaisseurs, je ne savais plus du tout où se situait le trou du cotillon qui emprisonnait l’air car à force de tourner la perle dans mes mains, la bille de papier a pivoté à l’intérieur. J’ai bien essayé de percer un p’tit trou au cure-dent mais il était trop loin du trou de la perle et il n’a pas permis à l’air de s’échapper. Je vais essayer autrement ; au lieu de laisser l’air s’échapper pendant la cuisson, je vais l’empêcher de s’installer en bouchant le trou avant. on verra bien.
      Pour ton idée des 2 cuissons, j’y ai pensé mais je me demande comment retomber en face des trous déjà percés…
      En tout cas, je te souhaite une bonne journée !
      Biz !

  2. D’apres ce que j’ai compris tu perces les 2 couches à la fois et donc tu dois vraiment faire preuve d’une minutie hors pair pour creuser sans passer à travers la 2eme couche mais je vais peut etre poser une question béte pourquoi ne pas assembler les 2 parties en cuisant et creusant la premiere puis rajouter la 2eme crue du dessous et cuire ensuite ? Ca doit etre faisable non ?
    Toutefois j’ajouterai que ton travail est superbe et le coup des bouboules pas rondes avec les trous qui bavent j’ai déjà donné aussi !! du coup j’avais abandonné mais je viens de voir recemment une astuce de je ne sais plus qui malheureusement qui disait qui fallait qu’il fallait faire un tout petit trou pour laisser l’air s’echapper 😉 du coup je vais retenter sous peu je crois !!
    bises

  3. Mimi dit :

    Alors là, j’adore, j’adhère complètement à tes p’tits trous-trous. Le résultat est superbe, c’est vrai que ça me donne envie d’essayer, j’ai tout le matériel pour le faire….Là, ma dernière phobie sont les capsules de Nespresso (si tu as vu sur mon blog ?), mais je vais me remettre à la fimo c’est sûre, ça me manque….
    Bravo ma Douce et bonne soirée.

  4. J’adore ton travail et tes expérimentations, vraiment !

  5. sofi dit :

    Vraiment des créations magnifiques ! Top top ! Je pense qu’il serait bcp plus facile d’utiliser une perceuse à colonnes. Perso, j’y ai aussi ajouté une pédale style machine à coudre, afin de la commander au pied, et c’est du pur bonheur ! Je pense d’ailleurs prochainement tester la technique des trous fraisés, avec ton autorisation …

    • artizanart dit :

      Merci Sofi.
      La perceuse que j’ai a effectivement sa colonne mais je ne m’en suis jamais vraiment servie… j’ai toujours privilégié le flexible. Tu as raison, pour cette technique, je devrais sans doute essayer. La pédale, ça a l’air top !
      En tout cas, pas de soucis, j’espère voir tes créations fraisées, tu me diras ce que tu as testée comme matériel.
      Bonne journée à toi, Biz

  6. Laurie dit :

    These are all so beautiful! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s