Petit tuto pour un pot !

Publié: 21 juin 2013 dans Pâte Fimo, TUTOS FIMO
Tags:, , ,

Bonjour à vous !

En cette journée du 21 juin, je me propose de coller à la thématique de la fête de la musique ! Non non, ne soyez pas septiques, la pâte polymère permet tout ! Surtout lorsque, comme moi, on retrouve au fond de son atelier une plaque de texture jamais utilisée et qui présente des jolis motifs musicaux. Aujourd’hui, donc, petit tuto pour un pot !

Matériel nécessaire :

  • Un pot en verre (n’importe quelle conserve fait l’affaire) (photo 2)
  • Une plaque de texture (photo 1)
  • Les pâtes polymères des couleurs de votre choix
  • De la peinture acrylique
  • Du papier à poncer de carrossier (photo 13)
  • L’indispensable machine à pâte
  • Une lame
  • Du vernis pour pâte polymère  pour la finition.

Comme très souvent, vous en conviendrez, nous commencerons par réaliser une plaque dégradée au réglage n°1 de votre machine à pâte (photos 3 et 4) Pour ceux qui ne savent pas, lisez l’article « cane dégradée et cane spirale ».

Image

Vous pouvez appliquer le motif de votre plaque en pressant légèrement et en unifiant avec un rouleau, cela dit, je préfère utiliser la machine à pâte qui permet des sillons plus profonds et plus réguliers. Pour cette seconde méthode, il est préférable d’insérer une feuille de film étirable entre votre plaque dégradée et le plastique texturé afin d’éviter de se battre avec la matière au moment du démoulage (photos 5 à 8). Ici, j’ai choisi d’appliquer la plaque de texture pour que le motif soit imprimé en creux.

Image

Découpez un rectangle de la dimension du pot à recouvrir et appliquez le dessus ; la matière crue adhère sans problème à la surface de verre (photo 9). Ajustez bien et ajoutez des bandes de pâte si nécessaire (photos 10 et 11). Attention à ne pas écraser le motif en relief.

Image

Image

Faites cuire une petite demi-heure à 110°C.

Une fois le pot refroidi, saisissez-vous de vos pinceaux et de peinture acrylique et badigeonnez les motifs de votre choix (photos 14 et 15). Laissez sécher avant de poncer avec le papier de carrossier afin de ne conserver de peint que les motifs en creux. Ce papier s’utilise avec de l’eau, prenez toutefois garde à ne pas noyer votre peinture acrylique qui dégoulinerait alors. Une fois le tout sec, il ne vous reste plus qu’à appliquer une ou deux couches de vernis afin de fixer la peinture et de rehausser les couleurs.

Image

Et voilà ! À vous d’essayer sur n’importe quel récipient en verre.

Image

Bon fimotage, bonne fête de la musique et à bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s